Aller au contenu principal

Inflation
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane

Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat et allonger les délais de mise en service.

méthaniseur agricole
Le tarif d’achat du biométhane injecté est désormais indexé sur l’évolution du coût de l’horaire du travail et de l’indice des prix de la production.
© Dominique Poilvet

« Développer massivement les énergies renouvelables est prioritaire. Le déploiement accéléré et encadré des gaz renouvelables en fait parie et sera clé pour atteindre nos objectifs climatiques et de souveraineté énergétiques », a déclaré Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, le 23 septembre sur twitter. Une déclaration accompagnant l’annonce de deux mesures réglementaires pour accroître « rapidement » la capacité de production de biométhane en France.

Revalorisation du tarif d’achat de biométhane

Pour tenir compte de la forte augmentation des coûts de construction pour les nouvelles installations, la ministre de la Transition énergétique a annoncé l’indexation du tarif d’achat de biométhane au moment du contrat d’achat sur l’inflation.

Paru le 23 septembre au journal officiel, un arrêté ajoute une ligne de calcul à la formule déterminant l’évolution du tarif d’achat du biométhane injecté, en l’indexant sur l’évolution du coût de l’horaire du travail et de l’indice des prix de la production.

 

Allongement du délai de mise en service des projets

Autre mesure, demandée par le secteur, et annoncée par Agnès Pannier-Runacher : l’allongement du délai de mise en service des projets dont les procédures administratives sont achevées mais qui avaient pris du retard par rapport à leur construction.

Le décret, paru au journal officiel du 23 septembre, accorde ainsi un allongement du délai de mise en service des installations de production de méthane, pouvant aller jusqu’à 18 mois. Une mesure qui permettra à des projets pour lesquels les procédures administratives sont achevées de procéder à la passation des contrats de construction et à la réalisation des travaux, selon le ministère de la Transition énergétique.

 

442 installations injectant du biométhane

Au 30 juin 2022, la France comptait 442 installations injectant du biométhane dans les réseaux de gaz naturel, avec une capacité de production de 7,6 TWh par an, en progression de 18% par rapport à la fin 2021.

Une dynamique à poursuivre, pour atteindre les objectifs fixés par la Programmation pluriannuelle de l’énergie à l’horizon 2028 pour atteindre une production injectée de 14 à 22 TWh par an, souligne le ministère de la Transition énergétique.

© GRDF

 

A noter qu’en matière de développement des énergies renouvelables, le gouvernement va présenter ce jour en conseil des ministres un projet de loi visant à accélérer le solaire et l’éolien. Un amendement doit y être ajouté pour poser des gardes-fous au développement de l’agrivoltaïsme selon Emmanuel Macron.

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Laurie Poussier, future agricultrice : « je veux juste parler de mes petits bonheurs parce que je suis heureuse au quotidien »
Laurie Poussier sera officiellement éleveuse en 2023, avec comme projet la création d’une savonnerie artisanale à la ferme. La…
Publicité