Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Elevage bovin en Bretagne
Eleveurs contre GDS : deux jugements rendus et une injonction de déblocage des attestations sanitaires

Prestations trop élevées, factures non réglés, attestations sanitaires bloquées.  Depuis plusieurs mois, la tension monte entre éleveurs bovins et GDS. L’affaire est désormais devant les tribunaux. A Saint-Brieuc, les éleveurs ont obtenu gain de cause : le GDS doit délivrer les ASDA sous peine de 100 euros d’astreinte par jour et document de retard. A Quimper, le jugement est différent mais les éleveurs ne désarment pas.

© Sophie Bourgeois / Réussir Bovins Viande

En Bretagne, une étape a été franchie dans le conflit qui oppose des éleveurs de bovins au GDS (Groupement de défense sanitaire). Le montant des factures présentées par l’organisme étant jugé trop élevé, les éleveurs ont décidé de ne pas les régler. Le GDS a réagi en ne délivrant plus les ASDA, les attestations sanitaires à délivrance anticipée, documents que l’on appelle encore passeports sanitaires. L’affaire a été portée devant les tribunaux de Saint-Brieuc et de Quimper. Le 16 janvier 2020, un jugement a été prononcé à Saint-Brieuc et le tribunal « demande au GDS le déblocage immédiat des attestations sanitaires, sans se prononcer sur le paiement des factures en retard », rapporte Terra. Le blocage des documents est jugé « illicite ».

A Quimper, un autre jugement construit sur un argumentaire différent, « a débouté l’éleveur de ses demandes », note le journal breton. Mais les agriculteurs ne s’avouent pas vaincus. « Le combat des éleveurs continue contre le GDS », titre le Télégramme.

 

Lire article « Le tribunal de Saint-Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA » dans Terra.

Lire article « Le combat des éleveurs continue contre le GDS » dans Le Télégramme.

 

Les plus lus

[Néo-ruraux] Aménagement routier : les engins agricoles ne passent plus
Les moissonneuses-batteuses, les ensileuses ou les tracteurs avec combiné de semis ne peuvent plus circuler dans ce village,…
Les agriculteurs ont besoin de bras pour continuer à nourrir la population
La filière agricole se mobilise pour subvenir aux besoins alimentaires de la population. Mais la crise du Covid-19 entraîne une…
[Coronavirus] Et si la crise sanitaire changeait le regard des Français sur le monde paysan
Les Français se ruent dans les commerces alimentaires. La peur de manquer leur rappelle que le premier maillon de la chaîne de…
député européen parlement jérémy decerle agriculteur agriculture politique
[Tribune] Jérémy Decerle : "Ah, tiens, l’agriculture est un secteur stratégique"
Avec la crise du coronavirus, la place de l'agriculture et de l'agroalimentaire redevient centrale. Jérémy Decerle, député…
Coronavirus : quelles conséquences et quelles pertes pour l'agriculture et l'agroalimentaire ?
L’économie mondiale vit à l’heure du coronavirus et le marché des matières premières agricoles est dans la turbulence. Les…
Le ministre de l’Agriculture appelle ceux qui n’ont plus d’activité à rejoindre les rangs de l’agriculture
C’est un appel que lance le ministre de l’Agriculture ce 24 mars. En raison de la crise du coronavirus, l'agriculture manque de…
Publicité