Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Nutrition animale / Protéines

Le poulet de chair attend des tourteaux français

Yanne Boloh
14 jan 2020

Vocalim a testé six matières premières françaises pour améliorer l’autonomie protéique en volailles. Les résultats ont été présentés le 19 décembre à Angers.

Yanne Boloh
Patricia Lecadre directrice des études "alimentation et filières animales" au Céréopa.

Lupin décortiqué, farines d’insectes, tourteau de soja déshuilé non OGM, tourteau de colza bluté, tourteau de colza dépelliculé, tourteau de tournesol « High Pro+ » : parmi ces six matières premières françaises testées à l’horizon 2023, seules ou en concurrence, le tourteau de colza dépelliculé et le tourteau de tournesol « High Pro+ » semblent particulièrement intéressants pour la filière poulet de chair qui cherche à accroître son autonomie protéique et son ancrage local.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité