Aller au contenu principal

« Une année 2021 satisfaisante » pour le syndicat caprin de la Drôme

Le syndicat caprin de la Drôme propose plusieurs formations à ses adhérents et mène de nombreuses actions de promotion des produits caprins.

Les adhérents du syndicat caprin de la Drôme se sont réunis en assemblée générale le 14 avril dernier. En 2022, le syndicat entend poursuivre ses actions. Quant au label rouge chevreau lourd, il pourrait voir le jour en 2023. « Ce dossier suit son cours. Mais nous avons encore beaucoup de travail dans les mois à venir. »
Les adhérents du syndicat caprin de la Drôme se sont réunis en assemblée générale le 14 avril dernier. En 2022, le syndicat entend poursuivre ses actions. Quant au label rouge chevreau lourd, il pourrait voir le jour en 2023. « Ce dossier suit son cours. Mais nous avons encore beaucoup de travail dans les mois à venir. »
© Syndicat caprin de la Drôme

Le syndicat caprin de la Drôme accompagne depuis 1963 les éleveurs dans leurs projets. Les objectifs sont clairs : informer, conseiller, défendre et promouvoir la filière caprine. De nombreuses actions sont donc régulièrement organisées dans cette perspective.

Et pour Damien Brunet, le président du syndicat, le bilan de l’année 2021 est jugé « bon ». À commencer par les formations. « On a proposé plus de formations que d’habitude. L’une d’elles concernait par exemple le calcul des prix de vente. Cela a été très bien perçu par nos adhérents, il y avait une vraie attente », commente-t-il. Les formations liées aux chevreaux (élevage, abattage, découpe, transformation) ont par ailleurs connu un véritable engouement. « Notre travail sur le label rouge porte ses fruits, les éleveurs ont envie de se former dessus », poursuit-il. Afin de rester organisme de formation, le syndicat vient d’ailleurs d’être certifié Qualiopi.

Le label rouge, pas avant 2023

Le syndicat drômois s’est également déplacé à plusieurs reprises afin de faire la promotion de la viande caprine. Il a ainsi participé aux deux fêtes du picodon, à la fête du bleu du Vercors-Sassenage ou encore à la vingtième édition du Sirha Lyon. Seul bémol, la non-participation à la Foire du Dauphiné, organisée à Romans-sur-Isère (Drôme), et qui attire chaque année près de 120 000 visiteurs. L’événement n’a pu avoir lieu, la préfecture ne l’ayant autorisé. « Les dégustations de viande caprine y sont toujours très appréciées », mentionne encore Damien Brunet. Avant de poursuivre : « On a aussi participé au grand repas. Du sauté de chèvre était au menu. Le syndicat s’est chargé de trouver les fournisseurs et a géré la partie abattage. »

En 2022, le syndicat entend poursuivre ses actions. Quant au label rouge chevreau lourd, il pourrait voir le jour en 2023. « Ce dossier suit son cours. Mais nous avons encore beaucoup de travail dans les mois à venir. »

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Une de l'annuaire Capgènes 2024
L'annuaire 2024 des éleveurs Capgènes est en ligne
L'annuaire 2024 de Capgènes recense les éleveurs de chèvres, département par département, en indiquant les performances…
Le recensement des chiens de protection prend environ une demi-heure par chien.
Faites recenser vos chiens de protection
L’Institut de l’élevage cherche à recenser les chiens de protection de troupeau au travail afin de poser les bases d’une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre