Aller au contenu principal

Réussir La Chèvre : le média des éleveurs de chèvres

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le conseil de Mickael Bosboeuf, conseiller en prévention des risques professionnels à la MSA Poitou
« Trop louche ma louche, trop belle ma pelle »

« Mouler avec une louche traditionnelle dans des moules individuels peut engendrer des troubles musculosquelettiques. Cela oblige à faire deux torsions du poignet, la première pour prendre le caillé et la deuxième pour le déposer. Cela impose aussi un contrepoids musculaire qui engendre de la fatigue. Toutes les louches ne se valent pas non plus. Les louches « pochon » offrent ainsi une meilleure préhension et limitent les torsions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les éleveurs de la Vienne ont visité trois élevages en Suisse et deux autres en France. © D. Hardy
Des chèvres et des montagnes
Des éleveurs caprins de la Vienne et des Deux-Sèvres ont pris quelques jours pour aller prendre le bon air des montagnes et…
Département 30 - Exploitation 100 chèvres, transfo fromagère chercher salarié(e)
Département 30 - Exploitation 100 chèvres transfo fromagère, cherche salarié(e) pour traite, soins et fabrication fromagère. CDI…
Christine Ruffieux a repris la ferme de son père Jean-Pierre Gremaud en 2013. © D. Hardy
Des chèvres au milieu du gruyère
Christine et Simon ont repris la ferme de leur père et grand-père. Les 130 chèvres bio pâturent les vertes prairies de la Gruyère…
Département 03 - Exploitation agricole cherche personne pour traite vaches ou chèvres le matin et 1 week-end sur 3
Département 03 - Exploitation agricole cherche personne pour traite vaches ou chèvres le matin et 1 week-end sur 3. Le reste du…
 © Idele
« Des manchons trayeurs trop souples en vieillissant »
« Nous avons étudié la dégradation des manchons trayeurs car nous avons constaté que les consommables ne sont pas renouvelés…
Leïla cherche à céder son esploitation. © M. Devimeux
Du fromage de chèvre à Saint-Pierre-et-Miquelon
Leïla Miliani est éleveuse de chèvres à St-Pierre-et-Miquelon, archipel français situé au large de Terre-Neuve.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7.00€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre