Aller au contenu principal

Les éleveurs caprins demandent un plan de soutien à la hauteur face à la sécheresse

Face aux conséquences de la sécheresse, les quatre syndicats d’éleveurs de ruminants enjoignent le gouvernement à prendre rapidement la mesure de l’urgence de la situation et à proposer un soutien de l’Etat à la hauteur de l’urgence.

© DR

« C’est un épisode de sécheresse historique que subissent les éleveurs de bovins, d’ovins et de caprins depuis le début de l’été, alertent la FNB, la FNPL, FNO et la Fnec dans un communiqué commun ce jour. Les pertes sont encore difficiles à chiffrer précisément mais seront colossales. »

Selon les premiers calculs réalisés par le secteur, les éleveurs auront besoin de 2 à 4 milliards d’euros pour compenser la perte de production et les achats futurs d’alimentation liés à la destruction de prairies et de cultures fourragères.

24 % des élevages de ruminants ont déjà disparu en 10 ans, et cette décroissance s’accélère depuis plusieurs mois s’alarment les quatre syndicats.

Des achats importants de fourrages

« L’explosion des charges des éleveurs attendue dans les prochains mois, pour maintenir en vie leur exploitation suite à la sécheresse de cet été, pourrait porter un coup fatal à l’élevage de ruminants, soulignent-ils. Dans la plus favorable des situations, les éleveurs n’auront d’autre choix que de vendre une partie de leur cheptel pour limiter leurs achats de fourrages. »

« Les premières annonces d’avances de versement d’aides PAC de ce début de semaine ne constituent qu’un infime début de réponse à l’ampleur de la catastrophe annoncée pour les éleveurs. »

Fnec, FNO, FNB et FNPL demandent au ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire de déplafonner les seuils fixés dans les règles d’accès aux aides du régime des calamités agricoles : le seuil de 13% (de baisse de chiffre d’affaires à démontrer) doit être abaissé et celui de 28% (de pertes indemnisées) doit être très fortement augmenté.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

« Nous sommes démunis et épuisés face au loup »
Si l'on compte moins de chèvres que de brebis parmi les victimes d'attaques de loups, les éleveurs caprins des zones de prédation…
Sanders détaille son plan d’aide de 6 millions d’euros pour l’élevage
Annoncé au printemps dernier, le plan d’aide aux éleveurs d’un montant de six millions d’euros a été exposé par Sanders et Avril…
[Sécheresse] Acheter du fourrage ou réduire l’effectif caprin ?
Alors que de nombreux éleveurs ont puisé dans leurs stocks hivernaux à cause de la sécheresse, l'arbitrage entre achat de…
La ferme expérimentale caprine du Pradel vous donne rendez-vous à Mirabel, en Ardèche, le 18 octobre prochain pour sa porte-ouverte. Huit ateliers et trois circuits de visite sont proposés.
Portes ouvertes au Pradel : « des idées à partager, des pratiques à adopter »
Le 18 octobre, la ferme expérimentale caprine du Pradel en Ardèche ouvre ses portes. Huit ateliers, trois circuits de visite et…
Les prix des chevreaux naissants ne devrait pas connaître d'embellie au cours des prochains mois.
Pas d’éclaircie en vue pour le chevreau naissant
Après deux années de crise, le prix du petit chevreau reste en deçà des espérances. Si la collecte semble assurée, la recherche…
Cellules et fertilité à l'IA peuvent être la cause de réformes et impactent donc indirectement la longévité des chèvres.
Fertilité à l’IA et cellules intégreront l’index combiné caprin début 2023
Afin de prendre en compte des critères contribuant à la longévité des carrières des chèvres, les cellules et la fertilité à l’IA…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre