Aller au contenu principal

Séchage en grange

Description
Toute l'actualité dans la catégorie Séchage en grange du groupe d'information Réussir.
Prairie en cours de fanage
« Nous sommes passés de 400 à 220 chèvres pour retrouver de l’autonomie »
En installant un séchage en grange et en optimisant leur système, le Gaec Les chèvres de Coubisou a…
Griffe du séchoir à foin
« J’ai investi dans une fabrique d’aliments à la ferme et un séchage en grange pour le confort de travail et l’autonomie alimentaire du troupeau de chèvres »
Dans l’Aveyron, Étienne Espinasse a fait évoluer son système alimentaire en remplaçant l’ensilage de maïs par…
Chevrerie avec robot d'alimentation
À L’EARL de Malagenc, aux petits soins des chèvres pour avoir du lait
Arnaud Cormouls soigne ses 330 chèvres qui produisent chacune plus de 1 050 litres de lait par an. Une…
chantier d'ensilage d'herbe / ensileuse de l'union de Cuma de l'Aveyron / RLE 205 / élevage bovin  / alimentation / fourrage / tracteur et remorque / ensileuse
Une première coupe d’herbe de qualité
Il est possible de profiter de la pousse de l’herbe en début de printemps malgré des conditions climatiques…
« Lorsque l’on est autonome, en cas de coup dur, on a un souci en moins si on n’a pas de charges alimentaires importantes », expose Christophe Favard, éleveur dans la Vienne.
Séchage en grange, maïs et méteil assurent 100 % d’autonomie pour 200 chèvres
Christophe et Nathalie Favard élèvent 200 alpines à Romagne, dans la Vienne. Installés sur la ferme…
Si les systèmes valorisant l'herbe  et les légumineuses sont souvent les plus autonomes, ils ne sont pas toujours accessibles. Et il existe des gains d'autonomie dans tous les types de rations.
Six axes pour améliorer l'autonomie protéique des élevages caprins
Les leviers d’amélioration de l’autonomie protéique sont nombreux mais leur mise en œuvre n’est pas toujours…
300 000 € investis dans un séchoir en grange thermovoltaïque
Lait
En Vendée, le séchoir thermovoltaïque du Gaec La Niro permet de sécher du foin, avec un rendement supérieur…
La chèvrerie construite en 2016 intègre également la salle de traite et le séchage en grange, ce qui explique la hauteur sous plafond très importante. Cela est finalement satisfaisant, permettant une bonne circulation de l'air. © B. Morel
Dans le Nord, le déclic du bio
Antoine Deltour est chevrier dans le Nord. Il y a quelques années, il a eu un déclic et a décidé de convertir…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre