Aller au contenu principal

Les filières laitières biologiques en croissance

Les filières laitières biologiques françaises : La 3e vague de conversion, un changement d’échelle © Idele
Les filières laitières biologiques françaises : La 3e vague de conversion, un changement d’échelle
© Idele

Le dernier dossier Économie de l’élevage publié par Idele, détaille en 32 pages, graphiques, cartes et tableaux le changement d’échelle des filières laitières bios françaises. Si le lait de vache bio est passé de 1% de la collecte en 2008 à 4 % en 2019, il n’est resté en chèvre qu’à 2 % de la collecte. Avec une centaine de livreurs, la filière longue en production caprine biologique demeure encore confidentielle par rapport aux milliers d’élevages caprins bios, avant tout fermier. Malgré la demande de lait bio, la filière peine à recruter des livreurs qui restent de tailles plus modestes qu’en conventionnelles (100 000 litres contre 200 000 litres pour les non bio). La gestion du parasitisme est l’une des grandes problématiques en élevage caprin bio et se révèle d’autant plus complexe avec des troupeaux de grande dimension. Le document note aussi la volonté de la laiterie de La Lémance et du groupement de producteurs les Chèvres Bio de France de structurer la filière longue, avec l’appui du distributeur Biocoop.

Le dossier est à télécharger sur idele.fr

Les plus lus

Bouc de race saanen
Quels boucs choisir en 2024 ?
Le catalogue Capgènes des semences de boucs alpins et saanen vient de paraître. Le meilleur de la génétique caprine française est…
Elise, Jérôme et leurs deux filles, de 8 et 11 ans, vivent au milieu des animaux. Lapins, cochons, chèvres, chevaux, vaches, oies, ânes et chiens cohabitent à la ferme ...
« Mon mari boucher vend de la viande de porc et de chevreau de la ferme »
Élise et Jérôme Happel élèvent des chèvres et des porcs en Alsace. Boucher de métier, Jérôme valorise la viande caprine issue de…
Affiche sur "la saison du chevreau de nos terroirs"
Deux temps forts pour communiquer sur la viande de chevreau
En 2024, Interbev caprins soutient deux moments de communication, à Pâques et après Pâques, pour développer les ventes, au moment…
Émilien Retailleau et ses chèvres poitevines
« Je vends des chevreaux élevés sous la mère »
Émilien Retailleau, éleveur d’une cinquantaine de chèvres poitevines à la ferme de la Bonnellerie dans la Vienne, commercialise…
Améliorer le bien-être des chèvres via l’aménagement des bâtiments
Un mini-guide pour enrichir l'espace de vie des chèvres
L'Anicap édite une plaquette qui montre quatre types d'aménagements à installer facilement dans une chèvrerie.
Viande de chevreau
Peut-on abattre ses animaux pour les manger ?
L’abattage des chèvres, moutons, porcs, poules ou lapins à la ferme est autorisé uniquement s’ils ont été élevés chez soi et s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre