Aller au contenu principal

Capr’Inov 2023, les jeunes et la transmission à l’honneur

La neuvième édition du salon Capr’Inov donne rendez-vous à la filière caprine les 22 et 23 novembre prochains, à Niort.

Trois générations sont présentes sur l'affiche de l'édition 2023 de Capr'Inov, illustrant le thème de la transmission et de l'attractivité des métiers de la filière caprine.
Trois générations sont présentes sur l'affiche de l'édition 2023 de Capr'Inov, illustrant le thème de la transmission et de l'attractivité des métiers de la filière caprine.
© Capr'Inov

Les jeunes et la transmission seront sur le devant de scène à Capr’Inov les 22 et 23 novembre 2023 au parc des expositions de Niort (Deux-Sèvres). « Le renouvellement des générations est plus que jamais d’actualité, souligne Samuel Hérault, président de Capr’Inov. Nous poursuivons cette année le développement des activités pour les jeunes. Le défi Capr’I Cup créé en 2021 a été un grand succès et va être repris. Davantage de classes pourront y participer, probablement dix-huit, contre douze il y a deux ans. Certaines écoles attendent la compétition avec impatience. Nous allons également élargir à la transformation fermière les sujets abordés dans le challenge pour couvrir toute la diversité de la filière caprine française. Le pôle jeune éleveur caprin demain est aussi en cours de construction avec le Brilac et les Jeunes Agriculteurs. »

La Capr’I TV, nouveauté renouvelée, sera à retrouver avec de nouvelles thématiques. Samuel Hérault insiste sur la nécessité de débattre, d’échanger, sans opposer les systèmes ni les points de vue : « Capr’Inov est un lieu d’échanges et de rencontres. On y parlera installations bien sûr, changement climatique et orientations de la filière. On parle aussi beaucoup dernièrement de l’accès à l’extérieur, ce sera le moment d’aborder tous ces sujets avec le public caprin. » Les ateliers Capr’I Tech, animés par l’Institut de l’élevage, dérouleront leurs démonstrations tout au long des deux journées autour de la lactation, l’alimentation, la traite…

Récompenser les innovations

Le très attendu circuit filière est, lui aussi, en cours d’élaboration, avec un projet de parcours dédié aux visiteurs internationaux. Les organisateurs veulent professionnaliser le pôle international en apportant aux visiteurs étrangers des parcours clé en main. « En 2021, nous avons accueilli environ deux cents visiteurs étrangers, dénombre-t-il, soit quatre fois moins qu’habituellement à cause de la crise sanitaire. Nous souhaitons développer cet axe et les partenariats pour les accueillir. »

Les prix Capr’I d’or et Capr’Inov et vous mettront en avant les nouveautés des exposants et les astuces des éleveurs. À vos innovations et rendez-vous les 22 et 23 novembre à Niort !

Les plus lus

Griffe du séchoir à foin
« J’ai investi dans une fabrique d’aliments à la ferme et un séchage en grange pour le confort de travail et l’autonomie alimentaire du troupeau de chèvres »
Dans l’Aveyron, Étienne Espinasse a fait évoluer son système alimentaire en remplaçant l’ensilage de maïs par du foin de luzerne…
Les lactations longues en élevage caprin
Nouveau guide pratique sur les lactations longues en élevage caprin
L’Institut de l’élevage publie un guide de 64 pages pour aider les éleveurs de chèvres à maîtriser les lactations de plus de 16…
Vue extérieur de la fromagerie Soignon
Soignon étudie un gros déménagement
La fromagerie Eurial qui fabrique les fromages de chèvre Soignon pourrait quitter son site historique des Deux-Sèvres pour s’…
Chèvre alpine au pâturage au Pradel en Ardèche
Une vraie rupture pour assainir le pâturage des chèvres
Ne pas faire revenir les chèvres pendant plus de trois mois dans une prairie en été a permis d’éliminer en moyenne 90 % des…
Christophe Maudet et Benoît Gavaland
Terrena réfléchit à une offre de chevreaux de sept jours
L’OP caprine de Terrena veut collecter une partie des chevreaux à sept jours afin d’étaler le pic de production de février.
Etirement à la salle de traite
« L’éleveur est un sportif qui s’ignore »
Le travail en élevage demande une bonne condition physique. Comme un sportif, un éleveur doit s’équiper correctement, s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre