Aller au contenu principal

Chanvre-CBD : le Sénat adopte une résolution en faveur du développement d'une filière française

Une proposition de résolution du groupe écologiste en faveur du développement de la filière chanvre et de la mise en place d’une meilleure réglementation pour les produits contenant du CBD vient d’être adoptée par le Sénat.

résolution sénat
La France compte seulement 22 000 hectares de chanvre.
© J.C. Gutner

« Les débouchés industriels sont considérables mais largement sous-exploités. La France est le troisième producteur mondial de chanvre et le premier européen avec seulement 22 000 ha», a rappelé Guillaume Gontard, président du groupe écologiste du Sénat, à la tribune le 17 novembre lors de l'examen d'un projet de résolution en faveur du développement de la filière chanvre.

Selon son groupe, les perspectives économiques offertes par le développement de la filière chanvre, selon une projection à cinq ans, sont importantes : un marché annuel de 1,5 à 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires et l’emploi, direct et indirect, de 18 000 à 20 000 personnes supplémentaires. Les écologistes ont fait valoir que la culture française du chanvre représentait une diversification de la production des agriculteurs à même de procurer des ressources financières complémentaires.

Ils ont  estimé que les recettes fiscales et sociales issues de la filière chanvre se situeraient entre 0,7 et 1,1 milliard d’euros par an. Ils ont aussi fait remarquer que 90 % des produits à base de cannabidiol (CBD) vendus dans les 2 000 points de vente auprès de 7 millions de consommateurs ne sont pas issus d’une production française.

Proposition d’un label AB et d’un label de qualité

La proposition de résolution adoptée le 17 novembre « invite le gouvernement à instaurer une obligation de déclaration des cultures de chanvre et de leur destination compatible avec les obligations de la Pac et permettant la réalisation d’une cartographie de la production française de chanvre dans la perspective d’une vision précise de la filière et d’une meilleure compréhension de ses enjeux, mais  également afin de permettre la mise en place de contrôles par les autorités publiques et de fournir aux consommateurs la plus grande sécurité sanitaire ».

Le groupe écologiste propose l’ouverture d’un label agriculture biologique ainsi qu’un label de qualité pour les produits français de CBD. Il souhaite un élargissement du catalogue des cultivars aux variétés contenant moins de 1 % de THC, tel qu’il est pratiqué notamment en République tchèque, en Suisse, en Australie et vraisemblablement prochainement aux Etats-Unis, au Canada et dans de nombreux autres pays.

Alors que la proposition a reçu « une diversité de soutiens » sur l’échiquier politique au sein du Sénat, la secrétaire d’Etat en charge de la ruralité, Dominique Faure, a reconnu « l’importance du sujet ».

Les plus lus

Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
film
« La terre n'absorbe plus l'eau parce qu'elle se meurt » : la dégradation des sols filmée dans les Hauts-de-France
« Paysans du ciel à la terre avec les agriculteurs de Hauts-de-France » est un film d'Hervé Payen et Agathe Vannieu réalisé entre…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
Publicité