Aller au contenu principal

Un projet européen pour développer des outils de phénotypage de précision

GenTORE, projet européen piloté par l’Inrae, vise à développer à l’aide de la génomique des outils de sélection et de gestion du troupeau.

Le programme comporte 6 grandes actions de recherche
© C. Delisle

Lancé en juin dernier pour une durée de 5 ans, le projet GenTore aura pour objectif de développer des outils de sélection et de gestion du troupeau à l’aide de la génomique. De cette manière, il vise à permettre aux éleveurs d'optimiser leur gestion de l’élevage en recherchant le meilleur équilibre entre résilience et efficience dans une grande variété d’environnements changeants. Le phénotypage de précision permettra la sélection des meilleurs animaux pour chaque système.

 

 

Le programme comporte 6 grandes actions de recherche. Les principaux résultats de recherche utilisables pour développer les outils d’aide aux éleveurs concerneront :

  • Les éléments clés nécessaires au développement d’un index de sélection multicritères
  • Le développement d’outils de modélisation prédictive pour permettre aux éleveurs d’identifier les animaux les plus adaptés à leur système et d’adopter des stratégies de gestion du troupeau optimale, prenant en compte l’impact du changement climatique

Les outils développés par GenTORE seront pratiques et applicables à de nombreuses exploitations (races laitières, allaitantes et mixtes) et différents systèmes (conventionnels et biologiques) dans l’optique d’accroître la durabilité économique, environnementale et sociale de l’élevage bovin européen.

 

 

GenTORE en bref

Ce projet concerne 15 pays et compte 21 partenaires dont 5 entreprises, 10 organismes de recherche, 4 organismes de conseil, 2 fermes bio, 1 partenaire administratif.

L’objectif est de développer des outils pertinents, adaptés aux problématiques concrètes des éleveurs laitiers et allaitants.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« J’ai envoyé mes propositions de contrats à mes négociants. Et vous ? »
David Moisan, éleveur de charolaises et président de la section viande bovine de la FNSEA de Loire-Atlantique a interpellé les…
« Nous ne voulons plus travailler à perte »
La contractualisation est « le » sujet du moment pour la production de viande bovine. Il cristallise bien des discussions sur le…
Que nous réserve "l'année viande bovine" 2022 ?

2021 a été une année « bovine » contrastée. Après un début de printemps sec et frisquet, la météo s’…

Patrick Veysset
« Les charges de mécanisation par hectare augmentent avec la taille des exploitations bovins viande »
Patrick Veysset est économiste au centre Inrae de Theix dans l’unité mixte de recherche sur les herbivores. Il constate au fil…
L’engraissement des vaches repose sur un équilibre à trouver entre l’animal, les ressources disponibles et le marché visé, à réfléchir à l’échelle du système.
Des recommandations pour la finition des vaches de réforme du troupeau allaitant
La vente de vaches finies représente une part importante du produit viande. À la lumière de plusieurs essais conduits sur les…
La production de viande bovine poursuivra sa baisse en 2022
L’Institut de l’Élevage publie dans un communiqué du 20 janvier 2022 ses prévisions pour l'année 2022. C'est une nouvelle baisse…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande