Aller au contenu principal

Transmission : « Le renouvellement des éleveurs est aussi celui de notre fonds de commerce »

Comment les banques se positionnent-elles par rapport au défi du renouvellement des générations en viande bovine ? Guy Faurie, responsable du marché Agri, Crédit Agricole Centre Ouest répond à nos questions dans le cadre de notre dossier spécial transmission. 

« Notre caisse régionale de Crédit Agricole se situe en pleine zone d'élevage Limousin et Berrichon. Nous accompagnons les projets de la production de veaux de lait fermiers ou de boucherie jusqu'à des animaux engraissés à plus de 18 mois mâles ou femelles », indique Guy Faurie, responsable du marché Agri, Crédit Agricole Centre Ouest.
« Notre caisse régionale de Crédit Agricole se situe en pleine zone d'élevage Limousin et Berrichon. Nous accompagnons les projets de la production de veaux de lait fermiers ou de boucherie jusqu'à des animaux engraissés à plus de 18 mois mâles ou femelles », indique Guy Faurie, responsable du marché Agri, Crédit Agricole Centre Ouest.
© Crédit Agricole Centre Ouest

« L’enjeu pour nous est de faciliter la reprise des outils existants. Notre réflexion actuelle porte sur des pistes pour faciliter le financement du foncier et du capital d’exploitation, souvent très lourd à l’installation. Outre la capacité de remboursement du porteur de projet, nous tentons d’apprécier ses qualités techniques et de gestion. C’est ce que nous recherchons en premier, avant de rentrer dans une analyse technico économique et financière. Nous regardons ensuite la valeur productive des biens repris sans insister sur la valeur payée, car c’est du ressort de la négociation avec l’acheteur. L’investissement dans l’outil productif (le cheptel) est la priorité. Le matériel doit se raisonner en volume d’utilisation nécessaire.

Pour augmenter ses chances de transmettre, un cédant doit avoir une exploitation bien gérée, bien entretenue avec un élevage performant. Des bâtiments adaptés, des clôtures existantes et des parcelles contiguës et productives attireront davantage un repreneur même si le prix est en conséquence. La recherche d’un futur installé pour le salarier quelques mois ou l’intégrer progressivement est une solution qui fonctionne.

La banque est là pour accompagner le cédant, qui est souvent un client, mais aussi le repreneur car c’est le renouvellement de notre fonds de commerce. De ce fait, nous restons à notre place pour conseiller le vendeur comme l’acheteur. »

Pour en savoir plus | Renouvellement des générations : remporter son dernier challenge professionnel

Les plus lus

élevage de vaches de race aubrac en Lozère
« Avec nos 90 vaches aubracs et 60 génisses à l’engraissement, nous dégageons 50 000 euros de revenu disponible pour deux associés »

En Lozère, David et Ludovic Cayrel élèvent 90 vaches aubracs et 60 génisses à l’engraissement chaque année. La valorisation de…

éleveurs bovins viande bâtiment charolaise
« Nous faisons naître 360 veaux dans l’hiver sous un même bâtiment »

Le Gaec Gauthé, dans la Nièvre, a choisi il y a une vingtaine d’années de faire vêler dans un grand bâtiment les vaches…

Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises situé à Ceyrat dans le Puy-de-Dôme
Astuce d'éleveur : des piquets fixés par du sable dans des manchons de PVC

Situé en zone pavillonnaire, Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises, a dû tenir compte des contraintes…

Jean-Michel, Michelle et leur fils Damien : « Le bâtiment, peu profond, permet de voir tout le troupeau en un coup d'œil. »
Bâtiment d’élevage : « Nous avons changé plusieurs fois d’avis avant d’aboutir à un projet façonné selon nos besoins »

Jean-Michel, Michelle et Damien Martin, situés dans la Creuse, ont lancé leur projet de bâtiment en 2019. Entre l’idée de…

Congrès FMBV : face à la décapitalisation, « on est là pour regarder les choses en face et avancer ensemble »

En 2023, les marchés de bétail vif ont enregistré une baisse d’activité de 8,8 %, en lien notamment avec la décapitalisation.…

« Ma rotation n’est pas figée. Elle est plutôt opportuniste et s’adapte en fonction des rendements », explique Fabien Fabre, basé à Cassagnes-Bégonhès dans ...
« Je produis toute l’alimentation des vaches allaitantes en semis direct sous couvert »

Au cœur de l’Aveyron, l’EARL Mazel Fabre produit toute l’alimentation de ses vaches allaitantes en semis direct sous couvert…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande