Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Toujours plus de loups

Le loup poursuit son expansion numérique et géographique sur le territoire français, d’après des données statistiques communiquées par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage en juin dernier. Alors que le nombre de loups était estimé à 360 individus l’an dernier, l’ONCFS estime cet effectif à 430 têtes (intervalle de prédiction : 387-477) à la sortie de l’hiver 2017-2018, donc sans comptabiliser les naissances qui ont eu lieu ce printemps. Cela représente un taux de croissance annuel de près de 20 % et si cette progression se poursuit sur le même rythme, l’objectif de Nicolas Hulot d’atteindre le chiffre de 500 loups en France métropolitaine sera largement atteint dès l’an prochain.

Cette évolution démographique s’accompagne surtout de la poursuite de l’expansion géographique de l’espèce. « Le nombre de ZPP (Zone de présence permanente) augmente lui aussi très nettement, passant de 57 ZPP détectées en sortie d’hiver 2016-2017 à 74 ZPP en sortie d’hiver 2017-2018. Cela représente une augmentation de 30 % », explique l’ONCFS. Le nombre de meutes recensées dans ces ZPP évolue de façon similaire avec une progression estimée à + 35 %. Les données statistiques recensant les dommages liés à la prédation sur les espèces domestiques totalisaient le 25 mai dernier un total de 2 463 victimes indemnisées ou en cours d’instruction. Un chiffre voisin de celui constaté l’an dernier à la même date : 2 407 victimes. À signaler toutefois que la période la plus critique côté prédation a lieu de juin à octobre quand les troupeaux ovins et bovins sont en estives.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
Le loup prend goût aux bovins allaitants
L’extension numérique et géographique du loup laisse à penser que la cohabitation entre ce prédateur et les cheptels bovins…
Vignette
Les loups, plus nombreux, prennent goût aux bovins
La population lupine progresse. D’après le suivi estival réalisé par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande