Aller au contenu principal

Salon de l’agriculture Nouvelle-Aquitaine : qui sont les champions allaitants de l'édition 2024 d’Aquitanima ?

Dans le cadre du Salon de l’agriculture de la Nouvelle-Aquitaine, Aquitanima a regroupé sur cinq jours près de 400 bovins, inscrits en concours ou en présentation. En allaitant, les races limousine, blonde d’Aquitaine et bazadaise étaient en compétition pour cette édition. Découvrez les champions en images.

Avec 73 animaux issus d’élevages landais, ce département présente le plus de bovins en concours.
© Pierre Frei

L’édition 2024 d’Aquitanima s’est tenue du 18 au 22 mai dans le cadre du Salon de l’agriculture Nouvelle-Aquitaine. La première séquence était consacrée - du samedi au lundi - aux bovins viande, « respectant ainsi le souhait des éleveurs et sélectionneurs d’être présents ensemble, pour pouvoir partager et se comparer », indique les organisateurs.

Une centaine de limousines, autant de blondes d’Aquitaine ainsi qu’une cinquantaine de bazadaises étaient inscrites en concours tandis qu’une dizaine d’effectifs pour chacune des races charolaise et parthenaise figuraient en présentation.

110 bovins en lice au concours de race limousine

Disputé le 18 mai, en ouverture du salon, le concours des limousines a rassemblé 110 bovins dont 103 vaches et 7 veaux. Les candidats en lice étaient issus de douze départements (09, 16, 17, 19, 24, 31, 32, 33, 40, 65, 86, 87) et d’Espagne. L’évènement a été jugé par l’éleveur corrézien Stéphane Marcailloux.

C’est Salsa (Offman x Orka) qui a été désigné meilleur animal du concours. Son élevage, l’EARL Arrouy (65), totalise trois podiums (avec le Prix de l’espérance mâle/Tiago et le Challenge de l’espérance femelle/Salsa) et trois prix de sections (2ème section mâles de 18 à 24 mois : Tiago - Jeunes femelles de 30 à 36 mois : Salsa - Vaches pleines de plus de 3 ans : Mantille).

 

 
AQUITANIMA / PALMARES DU CONCOURS LIMOUSINES 2024
Salsa, appartenant à l'EARL Arrouy (65), est désigné meilleur animal du concours. Elle remporte également le prix de championnat jeune femelle. © Pierre Frei

Une femelle bouchère adjugée 7 000 € à la vente aux enchères des limousines

Une vente aux enchères, qui s’est tenue à la suite du concours des limousines, proposait par ailleurs une sélection de huit femelles bouchères issues de cinq départements (16, 19, 86, 87, 40). Les mises à prix se sont échelonnées entre 3 700 et 4 200 €. Sur le ring du Salon de l’Agriculture Nouvelle-Aquitaine, la meilleure enchère été adjugée à la viennoise Odrenne (EARL Des Prés/86), pour un montant de 7 000 €, soit un top price supérieur de 1 200 € par rapport à 2023. La moyenne de prix de la vente s’est établie à 6 000 €.

 

 
AQUITANIMA / VENTE AUX ENCHERES RACE LIMOUSINE 2024
Odrenne, pesant 982 kg, a été achetée par le rayon boucherie des magasins Carrefour de Mérignac (33) et de Bègles (33). © NAC

Les Landes remportent dix prix dans le cadre du concours bazadais

Le concours de la race bazadaise a suivi le lendemain, le dimanche 19 mai, et regroupé 74 bazadaises dont 7 femelles suitées. Les bovins, présentés par 17 éleveurs, étaient issus de six départements (31, 33, 40, 64, 65, 79). Ce sont deux jeunes juges - Cédric Aufaure (Creuse) et Matéo Daheron (Gironde) - qui ont départagé les animaux.

Ces derniers ont désigné Taïwan (Prodige x Pomponette), appartenant au Gaec Sillac (40), grand champion de cette édition 2024 d’Aquitanima. Le taureau de 25 mois remporte également le prix de championnat adulte.

 

 
AQUITANIMA 2024
PALMARÈS DES CONCOURS BAZADAISES ET BAZA-BLOND
Taïwan, appartenant au Gaec Sillac (40), est désigné meilleur animal du concours. Ce mâle de 25 mois remporte également le prix de championnat adulte. © Pierre Frei

Cette année, six lots étaient par ailleurs inscrits au second concours Aquitanima Baza-Blond. Le prix a été décerné à la SCEA du Prince (40). Au total, les élevages landais ont raflé dix prix dans le cadre des concours bazadais et baza-blond.

 

 
C'est la SCEA du Prince (40) qui a monté les marches du podium dans le cadre du prix baza-blond.
C'est la SCEA du Prince (40) qui a monté les marches du podium dans le cadre du prix baza-blond. © Pierre Frei

Près de 80 animaux en lice au concours de race blonde d’Aquitaine

Disputé le 19 et 20 mai, le concours en race blonde d’Aquitaine a jugé 79 bovins adultes et 7 veaux des femelles suitées. Les animaux, présentés par 25 éleveurs propriétaires, étaient issus des départements 24, 33, 40, 47, 64, 79. Le vendéen Alexis Maindron a départagé les animaux répartis en quinze sections.

Le prix de championnat suprême a été attribué à Olympie, de l’EARL Planté (40).

 

 
Olympie, appartenant à l'EARL Planté (40), est désigné meilleur animal du concours. Cette vache de 1027 kg remporte également le prix de championnat adulte.
Olympie, appartenant à l'EARL Planté (40), est désigné meilleur animal du concours. Cette vache de 1027 kg remporte également le prix de championnat adulte. © Pierre Frei

Les plus lus

semis maïs
Maïs fourrage : quelles peuvent être les conséquences du retard des semis ?

Les semis de maïs sont retardés dans beaucoup de secteurs de polyculture-élevage par l'excès d'eau. A partir de fin mai début…

L’objectif du projet était de concentrer l’activité sur un seul site pour le troupeau mère. De gauche à droite, Martine et Gérard Chassang, Vincent Charbonnel, ...
Bâtiment d’élevage : « Nous avons modernisé et agrandi une ancienne stabulation pour améliorer notre confort de travail »

Le Gaec Chassang, dans le Cantal, a opté pour la modernisation et l’agrandissement d’une ancienne stabulation. Le projet…

Gaec Picauville élevage de parthenaises dans les Deux-Sèvres
« Nous cherchons à exprimer le plein potentiel de nos parthenaises »

Dans les Deux-Sèvres, Charlotte et Mathieu Picauville mènent d’une main de maître leur troupeau de 200 mères parthenaises…

FRED
Prairies : « Nous semons le même mélange multiespèces sur toutes les parcelles »

En Meurthe-et-Moselle, le Gaec du Cytise a arrêté son choix sur un unique mélange de cinq espèces pour ses prairies…

ferme expérimentale de Thorigné-d'Anjou dans le Maine-et-Loire
Portes ouvertes : plus de 1 300 visiteurs à la ferme de Thorigné d’Anjou

Jeudi 16 mai dernier, la ferme expérimentale de Thorigné d’Anjou a ouvert ses portes pour présenter les résultats des nombreux…

Limousine : un taureau adjugé à 12 700 euros à Lanaud

Après trois séries satisfaisantes, la campagne s’est terminée avec une vente marquée par les restrictions à l’export à cause…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande