Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Rechercher l’autonomie alimentaire à l'échelle du territoire

Les contraintes d’une exploitation ne permettent pas toujours d’être autonome. L’autonomie alimentaire peut alors être réfléchie à l’échelle du territoire.

L’autonomie alimentaire à l’échelle du territoire, grâce à la complémentarité éleveurs-céréaliers, a été l’un des thèmes proposés lors de la journée portes ouvertes de la ferme expérimentale des Bordes, à Jeu-les-Bois dans l’Indre qui a accueilli 350 personnes sur site. Cette thématique a été présentée dans l’un des quatre ateliers proposés aux visiteurs, par Rémi Brochier, ingénieur régional fourrages Arvalis – Institut du végétal, basé sur la ferme des Bordes et Thierry Foussier, technicien de l’OIER des Bordes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
Autonomie alimentaire et cohérence
Pour assurer la quasi-autonomie de son troupeau naisseur-engraisseur, Daniel Le Corre axe son travail sur la qualité des…
Vignette
L’hiver le plus long
L’hiver va être beaucoup trop long puisqu’il a démarré en milieu d’été dans de nombreuses exploitations. Pour autant, mi-octobre…
Vignette
La sécheresse fait craindre une accélération des sorties

À l’image de la plupart des pays du nord de l’Europe, bon nombre de prairies françaises ont été transformées en paillasson dès…

Vignette
Des systèmes d’engraissement compétitifs

Avec en finition une majorité de rations "sèches" basées sur les céréales, les engraisseurs espagnols sont très…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande