Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Quatre établissements agréés pour exporter vers la Chine

La procédure de réouverture du marché chinois à la viande bovine française continue, avec l’agrément de quatre établissements français, annonce le ministère de l’Agriculture. Il s’agit de deux abattoirs, un appartenant au groupe Bigard à Feignies (Nord) et un d’Elivia au Lion d’Angers (Maine-et-Loire) ainsi que deux entrepôts. Cette décision fait suite à l’inspection par les autorités chinoises de sept abattoirs, deux ateliers de découpe externes et deux entrepôts au mois de mai.

La Chine a importé, toutes provenances confondues, près de 1,4 million de tonnes de viande bovine en 2017, un tonnage en hausse de 14 % par rapport 2016. Ces chiffres seraient en fait nettement supérieurs si l’on y inclut les quelque 800 000 tec de viandes importées via le Vietnam et qui proviendraient majoritairement d’Inde. L’Irlande a été le premier pays de l’Union européenne à accéder au marché chinois, en avril dernier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
Formation «La filière viande au Brésil : ordre et progrès ?»
Du 5 au 17 novembre 2019, l'Institut de l'Elevage propose avec Agrilys une formation qui se tiendra essentiellement au Brésil,…
Vignette
La Turquie a battu en 2018 des records d'importation de broutards
La Turquie a importé 1 210 000 broutards en 2018, soit deux fois plus qu’en 2017. La très grande majorité des animaux sont venus…
Vignette
Elivia en difficulté
Le site d’Eloyes, dans les Vosges, et celui du Mans ferment. Elivia présente son projet pour retrouver son équilibre et…
Vignette
L’année 2018 a été plus favorable au maigre qu’à la viande
Du mieux pour le maigre mais toujours pas terrible pour la viande finie. L’année 2018 s’est globalement traduite par un écart…
Vignette
La viande rouge à la conquête des marchés

Actuellement dans le top 3 des exportateurs mondiaux de bovins vivants, les envois australiens devraient rester dynamiques si…

Vignette
Le Brexit fait trembler les acteurs du bœuf irlandais

En Irlande, les risques liés au Brexit sont sur les lèvres de tous les acteurs de la filière viande. Le pays joue gros dans la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande