Aller au contenu principal

PAC 2023 : un bonus haies de 7 euros l’hectare

Le bonus haies et le nouveau barème pour les infrastructures agroécologiques sont les deux nouveautés de la PAC 2023-2027 concernant les haies.

Pour toucher le bonus haies, il faut faire certifier la gestion durable des haies.
Pour toucher le bonus haies, il faut faire certifier la gestion durable des haies.
© S. Bourgeois

La PAC pour la période 2023-2027 permet d’accéder à un bonus haies dont le montant est estimé à 7 euros l’hectare. Pour les élevages qui choisissent pour l’écorégime la voie « certification » ou la voie « pratiques agricoles », il faut avoir au moins 6 % d’équivalent de surface de la SAU ainsi que 6 % d’équivalent de la surface en terres arables avec des haies. Il est nécessaire également de faire certifier la gestion durable des haies via le « label haies ».

La certification du label haies par un organisme indépendant est à demander individuellement ou bien en rejoignant une organisation collective de gestionnaires. Ce label comprend trois niveaux. Pour être certifié, l’agriculteur doit valider le niveau 1 (ne pas prélever plus d’un dixième des haies par an, bannir tout désherbage chimique et brûlis, faire des coupes de qualité qui permettent la repousse..). Il s’engage à atteindre le niveau 2 du label dans les six ans, et 80 % du niveau 3 dans les dix ans.

 

© Réussir

 

D’autre part, dans la nouvelle BCAE 8, un mètre linéaire de haie compte désormais pour 20 m², contre 10 m² d’équivalent SIE (surface d’intérêt écologique) dans la dernière PAC. La haie doit être composée de multiples espèces et strates pour ne pas être requalifiée en alignement d’arbres et comptabilisée uniquement pour 10 m².

Taille interdite entre le 16 mars et le 15 août

Les arrachages et déplacements de haies restent possibles à titre dérogatoire, mais soumis à un régime d’autorisation. La période d’interdiction de taille et de coupe des haies s’allonge de trente jours pendant la période de nidification, s’étirant désormais du 16 mars au 15 août.

Les plus lus

Bovins viande : un revenu 2022 bas, sauf pour les systèmes avec cultures
L'Institut de l'Elevage a simulé sur cas-types le revenu 2022 des élevages bovins viande. Hausse des prix des bovins et hausse…
« Le marché italien et le développement de primes spécifiques à la vache allaitante, ont véritablement permis le maintien et le développement du naissage en France, notamment dans les zones défavorisées », souligne Philippe Chotteau, chef du département économie de l’Institut de l’élevage.
Bovins viande : vers un retour aux faibles effectifs des années 1980 ?
Rétrospective avec Philippe Chotteau, chef du département économie de l’Institut de l’élevage, sur les évènements qui ont jalonné…
taureau race limousine
A Lanaud, quatre taureaux limousins vendus aux enchères plus de 15 000 euros
100 % des veaux ont été vendus lors des enchères pour la deuxième série de taureaux limousins issus de la station nationale de…
Stéphanie Mocques-Goure donne la priorité aux résultats économiques. Sur son exploitation, tout est géré au mieux pour limiter les charges et pouvoir se dégager un revenu.
Bovins viande : « Je veux vivre de mon métier »
À Beaufort-en-Anjou dans le Maine-et-Loire, Stéphanie Mocques-Goure a transformé en profondeur son système pour réussir à se…
Les cours des broutards charolais stabilisés à haut niveau
Les cours des broutards charolais stabilisés à haut niveau
Durant les derniers mois de l’année 2022, les cours des broutards sont restés stables ou ont à peine diminué.
Avant de faire entrer les animaux dans les cases, il convient d’étaler avec un godet une dizaine de centimètres d’écorce broyée puis de « pailler » une à deux fois par semaine.
Des écorces de bois comme alternative à la paille
Les plaquettes de bois ne sont pas le seul produit issu de la biomasse forestière à pouvoir être utilisé comme alternative à la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande