Aller au contenu principal

Où en est le plan national de lutte contre la BVD ?

Le plan national de surveillance et de lutte contre la diarrhée virale bovine (BVD) avance. Mais une nouvelle étape se profile pour continuer au même rythme et permettre la reconnaissance européenne du programme.

La pince spéciale et le kit de prélèvement de cartilage auriculaire pour la recherche du virus de la BVD. © GDS France
La pince spéciale et le kit de prélèvement de cartilage auriculaire pour la recherche du virus de la BVD.
© GDS France

Au 30 juin 2022, 70 % des troupeaux soumis à prophylaxie bénéficiaient d’un statut "à résultats favorables" pour la diarrhée virale bovine (BVD). « Le bilan des deux dernières campagnes de prophylaxie (2020-2021 et 2021-2022) montre une avancée rapide de l’éradication de la BVD, rapporte GDS France dans sa lettre de juillet 2023. Entre les deux campagnes, le nombre de troupeaux nouvellement infectés a été divisé par deux, et le nombre de bovins reconnus IPI a baissé d’un tiers. »

Des résultats contrastés selon les régions

Cependant, les résultats sont contrastés d’une zone à l’autre. GDS France pointe une avancée rapide dans les départements ayant mis en place récemment le plan de lutte, et des progrès limités dans les départements qui s’étaient lancés depuis plus longtemps.

plan de lutte et de maitrise de la diarrhée virale bovine (BVD)

 

« Ces derniers se heurtent au problème de recontaminations de troupeaux, en partie liés à l’absence de gestion harmonisée et obligatoire des mouvements de bovins vis-à-vis de la BVD au niveau national. »

Les mesures au mouvement reposent depuis 2020 sur la base du volontariat et varient selon les départements. « Le maintien de la vitesse d’assainissement est à présent conditionné à la mise en place au niveau national de mesures de restriction aux mouvements obligatoire et d’un statut de troupeau "indemne BVD", plus sécuritaire que la seule appellation "bovin non IPI" », fait valoir GDS France.

Vers un statut de troupeau "indemne BVD" ?

Une nouvelle étape pourrait ainsi être mise en place dans le plan national de surveillance et de lutte contre la BVD. Cela permettrait également de mettre en conformité le programme français avec la réglementation européenne dans la perspective de sa reconnaissance. Le poids économique important de la BVD est à l’origine de programmes de lutte dans de nombreux pays.

 

Les plus lus

élevage de vaches de race aubrac en Lozère
« Avec nos 90 vaches aubracs et 60 génisses à l’engraissement, nous dégageons 50 000 euros de revenu disponible pour deux associés »

En Lozère, David et Ludovic Cayrel élèvent 90 vaches aubracs et 60 génisses à l’engraissement chaque année. La valorisation de…

éleveurs bovins viande bâtiment charolaise
« Nous faisons naître 360 veaux dans l’hiver sous un même bâtiment »

Le Gaec Gauthé, dans la Nièvre, a choisi il y a une vingtaine d’années de faire vêler dans un grand bâtiment les vaches…

Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises situé à Ceyrat dans le Puy-de-Dôme
Astuce d'éleveur : des piquets fixés par du sable dans des manchons de PVC

Situé en zone pavillonnaire, Frédéric Busarello, éleveur de limousines et de comtoises, a dû tenir compte des contraintes…

Jean-Michel, Michelle et leur fils Damien : « Le bâtiment, peu profond, permet de voir tout le troupeau en un coup d'œil. »
Bâtiment d’élevage : « Nous avons changé plusieurs fois d’avis avant d’aboutir à un projet façonné selon nos besoins »

Jean-Michel, Michelle et Damien Martin, situés dans la Creuse, ont lancé leur projet de bâtiment en 2019. Entre l’idée de…

Congrès FMBV : face à la décapitalisation, « on est là pour regarder les choses en face et avancer ensemble »

En 2023, les marchés de bétail vif ont enregistré une baisse d’activité de 8,8 %, en lien notamment avec la décapitalisation.…

« Ma rotation n’est pas figée. Elle est plutôt opportuniste et s’adapte en fonction des rendements », explique Fabien Fabre, basé à Cassagnes-Bégonhès dans ...
« Je produis toute l’alimentation des vaches allaitantes en semis direct sous couvert »

Au cœur de l’Aveyron, l’EARL Mazel Fabre produit toute l’alimentation de ses vaches allaitantes en semis direct sous couvert…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande