Aller au contenu principal

Pas de recette miracle pour contrer le campagnol terrestre

Pas de recette miracle pour limiter les dégâts du campagnol terrestre, ravageur des prairies de montagne, mais une combinaison de méthodes de lutte avant que la recherche n’en trouve de nouvelles.

La double voire la triple peine. Après deux années de sécheresse, l’Auvergne semble à l’aube d’une nouvelle pullulation de campagnols terrestres. Une large partie du Cantal et du Puy-de-Dôme pourrait être touchée dans les mois qui viennent. Avec les pluies d’automne, les indices de présence se sont multipliés. « Cela ne présage rien de bon », s’alarme Pierre Lestrade, technicien campagnols à la chambre d’agriculture et à la FDGDON du Cantal. Après la virulente pullulation de 2014-2016, un nouveau pic semble se propager. « Les pullulations se rapprochent et sont de plus en plus violentes », observe Sandrine Laffont, son homologue du Puy-de-Dôme. En Franche-Comté, c’est le Nord-Est du Doubs qui est actuellement en phase de pullulation. Les techniciens préconisent très fortement de mener la lutte avant le printemps là où c’est encore maîtrisable. Pas pour arrêter le cycle, mais « pour sauver la production fourragère », explique Pierre Lestrade.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Delphine et Françk Maguet, Gaec Maguet James à Cristot dans le Calvados.Ignoble P élève ses deux petites femelles et le petit mâle a été adopté par une autre vache.
« Notre charolaise de 8 ans nous a déjà donné treize veaux »
Delphine et Franck Maguet, du Gaec Maguet James à Cristot dans le Calvados, ont dans leur troupeau ce que l'on appelle une bonne…
Fortement contesté lors de leur édification durant l'hiver 2015, les deux stabulations de 180 m de long avaient été vandalisées avec des tags injurieux puis partiellement incendiées en décembre 2016.
Le centre d’engraissement de Saint Martial le Vieux repris par la société T’RHEA
Le centre d’engraissement collectif de Saint Martial le Vieux situé sur le plateau de Millevaches dans la Creuse a été repris par…
Un foin de faible valeur à volonté est-il idéal pour des vaches allaitantes gestantes ?
Peut-on tolérer un déficit protéique important, susceptible de perturber le fonctionnement du rumen, sur la fin de gestation des…
[Prospective] Un net recul du cheptel allaitant se profile à l’horizon 2030
Une étude prospective réalisée par l’Institut de l’élevage fait état d’un recul proche de 600 000 têtes pour le nombre de vaches…
La France produit moins de jeunes bovins mais en consomme davantage
La France produit moins de jeunes bovins mais en consomme davantage
Bien qu’essentielle au maintien des équilibres de production entre les différentes catégories de bovins, la production française…
Niveau record pour l'Ipampa viande bovine en septembre 2021
L'Ipampa viande bovine est l'indice des prix d'achat des moyens de production pour les producteurs de viande bovine. Il permet de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande