Aller au contenu principal

L'INRA 95 accède au statut de race reconnue

Un arrêté paru le 28 février 2020 rend officielle la reconnaissance de la race INRA 95. Auriva Elevage devient son organisme de sélection agréé au niveau français et européen.

taureau race INRA 95
Jilouk, taureau de race INRA 95
© Auriva Elevage

L'INRA 95 a été créée en 1965 par l'Inra, à partir des races Blonde d'Aquitaine et Charolaise "cularde", puis des races Limousine, Rouge des prés et Blanc Bleu Belge. Les objectifs sont des facilités de naissance élevées garantissant la production de veaux croisés à forte valeur bouchère. Le gène culard est fixé, et le programme de sélection est basé sur une population stable d'animaux de race pure, de format moyen avec des robes variées (dont beaucoup de robes blanches/unies claires). "Elle présente des masses musculaires rebondies et épaisses dans le dessus et l'arrière-main, son squelette est fin et marqué dans les largeurs" précise Auriva Elevage.

L'INRA 95 est utilisée en croisement terminal sur vaches laitières, mais aussi dans une bien moindre mesure sur vaches allaitantes, pour produire des veaux sous la mère et des veaux d’Aveyron sur les départements de l’Aveyron, du Tarn et des Hautes-Pyrénées.

L'arrêté paru le 28 février 2020 reconnait officiellement la race INRA 95 - avec le code race 95 - et permet la libre circulation de la génétique dans tous les pays de la zone européenne. Auriva Elevage, qui conduit depuis 2012 le schéma de sélection de la race INRA 95 devient son organisme de sélection agréé au niveau français et européen.

Depuis 2015, le nombre d'IA en croisement terminal en race Inra 95 a été multiplié par deux en France, et par dix à l'international. En 2018, près de 119 000 IA d'INRA 95 ont été réalisées sur l'ensemble de la France (dont presque 62 000 sur la zone Auriva) et 202 771 doses ont été vendues à l'export.

Pour la campagne 2019/2020, quinze taureaux INRA 95 sont disponibles dont quatre nouveaux (Locus, Lips, Lhorpair et Lascaro) et deux en semence sexée mâle (Locus et Hidalgo).

En septembre 2020, la race adoptera une nouvelle identité visuelle.

 

Lire aussi :

Blonde d'Aquitaine : Auriva Elevage présente trois nouveaux taureaux "qualités maternelles"

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Emmanuelle Ducros © DR
Emmanuelle Ducros : « le RIP pour les animaux est un piège intellectuel "
Emmanuelle Ducros, journaliste économique et spécialiste des questions agricoles à l’Opinion nous éclaire sur le référendum pour…
 © C.Delisle
Un « RIP » qui agace bien des acteurs de la ruralité
Un Référendum d’initiative partagée pour les animaux a été lancé début juillet par le journaliste Hugo Clément. Cette initiative…
Un marché des broutards mâles sérieusement engorgé
La demande n’est pas au rendez-vous pour les taurillons finis et l’abondance de cette marchandise dans la plupart des pays…
Claude Piet (à droite) et Mickaël Lelaure de Terrena. « Le changement le plus net est que les jeunes bovins sont plus calmes et passent plus de temps couchés. » © S. Bourgeois
Une alimentation compacte pour éviter tout tri de la ration
Au Gaec des Puits dans le Maine-et-Loire, de l’eau est ajoutée dans la ration complète des jeunes bovins, depuis deux ans. Ce…
Le bâtiment de la Sepab permet de faire le tampon entre l’arrivée des animaux et leur chargement sur le bateau dans des conditions confortables. A Tarragone (Espagne), principal concurrent de Sète, ils attendent dans les camions ! © Sepab
Sète, le seul port européen certifié bien-être animal
À Sète, les animaux sont choyés dans un bâtiment flambant neuf. L’acheminement et le séjour au port sont certifiés bien-être…
 © C. Mandin
Cédric Mandin, FNB : « il faut se focaliser sur les indicateurs de marché »
Cédric Mandin, éleveur en Vendée et secrétaire général de la Fédération nationale bovine, tire le bilan de l’action de retenue en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande