Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les organisations d'Interbev valident la méthode de calcul de l'indicateur de prix de revient

Le 31 janvier 2019, les représentants de la section bovin d'Interbev, à l'exception de Culture Viande qui s'est abstenue, ont validé la méthode de calcul d'un indicateur de prix de revient en viande bovine, annonce un communiqué commun de la FNB, la FNSEA et Jeunes Agriculteurs.

vaches charolaises au cornadis
© S.Bourgeois

Le calcul établit l'indicateur de prix de revient, en l'appliquant à par exemple aux chiffres de la conjoncture du second semestre 2017, à 4,64 euro/kg C pour une vache allaitante, 5,08 euro pour une génisse, 4,50 euro pour un jeune bovin et 3,08 euro du kilo vif pour un broutard.

"Cette méthode basée sur le réseau Inosys, déjà validée par l'Observatoire de la Formation des Prix et des Marges, est qualifiée de robuste par le Médiatueur des relations commerciales."

Pour chaque catégorie, l'indicateur sera réactualisé tous les six mois pour prendre en compte l'évolution des charges des éleveurs (indice Ipampa). Une fois par an, il sera également réactualisé au regard des évolutions de la Pac.

"La première étape franchie, il faut maintenant et de façon concrète et opérationnelle construire une contractualisation avec une formation du prix en marche avant pour que l'agriculteur ne soit plus la variable d'ajustement."

Pour les organisations syndicales, il appartient désormais aux acteurs économiques, dans le cadre de leurs négociations commerciales, de définir la méthode d'élaboration du prix s'appuyant sur cet indicateur pour prendre en compte le prix de revient des éleveurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
Castrer les vaches pour les engraisser
En supprimant les chaleurs, et avec elles l’agitation, les chevauchements et les risques de chute inhérents, la castration ne…
Vignette
Peut-on réduire le stress du sevrage ?
Le sevrage est une étape banale de l’élevage, mais il provoque toujours un stress très important pour le veau. Il est intéressant…
Vignette
Du maïs épi dans les rations pour gagner du temps
Coût de mécanisation réduit pour la distribution, concentration des rations en énergie, gain de temps : l’ensilage de maïs épi…
Vignette
Bien choisir son chien de troupeau
Pour obtenir d’un chien les services attendus, son choix doit être effectué avec attention. Race, lignée, sélection du chiot dans…
Vignette
Le seuil de viabilité démographique du loup est atteint
L’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) a publié début…
Vignette
Déléguer la surveillance des chaleurs au monitoring
Au Gaec Billaud, dans la Creuse une partie des vaches et génisses sont surveillées nuit et jour par monitoring de façon à mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande