Aller au contenu principal

Les champions Charolais de Paris sont Jikojulo et Impoli

Historia (Jean-Luc Huguet) et Ibra Mic (Gaec Micaud) ont remporté tous les deux un rappel de championnat. C’était le grand jour pour Jikojolu (Yves Tardif) et Impoli (Gaec Vannier).

© Herd-book Charolais

L’élite de la Charolaise a défilé à Paris dimanche 24 février devant les juges.

La championne 2019 s’appelle Jikojulo. C’est une vache née en 2014 chez Yves Tardif (Manche), fille d’Utrillo Mic, taureau né au Gaec Micaud dans l’Allier, et de Babou, vache qualifiée RR2E. Elle a un ISU de 110. « Jikojulo est exceptionnellement harmonieuse, et incarne le standard de la Charolaise d’aujourd’hui » a expliqué le juge. C’est une vache équilibrée dans ses longueurs et sa largeur aux hanches, avec une superbe ligne de dos et une ligne de dessous parfaite, une mamelle impeccable, et elle n’a pas d’excès d’os.

Le champion est un taureau appartenant au Gaec Vannier (Saône-et-Loire). Il est né en 2013 de Flaubert et Frégate et est qualifié RVS. « C’est l’animal parfait du jour » a commenté le juge. Il a fait la différence par rapport au second du concours par sa superbe démarche." Impoli est très fourni dans son dos, son bassin est très carré, il a une très belle profondeur de côtes et une tenue de dos parfaite. 

Le Herd-book Charolais a rappelé ses valeurs, qui sont la neutralité et la fiabilité, l’ouverture et le rassemblement, et l’innovation avec ces derniers mois le lancement de l’application HBC et de l’outil Ecow de classement économique intra-troupeau des vaches. Une nouvelle vente aux enchères en ligne de reproducteurs est organisée sur le site www.charolaise.fr du 1er au 9 mars pour des mâles juniors et séniors.

Un point d’avancée a également été fait sur le dossier de candidature à la reconnaissance au patrimoine mondial de l’Unesco des paysages du Charolais-Brionnais. Il reste encore trois étapes à franchir mais dans deux ans a priori, la France devrait présenter ce dossier à l’Unesco.

Rendez-vous est donné aux passionnés de la génétique Charolaise pour le concours national des adultes à Roanne du 27 au 29 septembre 2019. Ce site a l’avantage d’être équipé d’une belle salle de spectacle. Un concours rassemblant 150 animaux de boucherie y est organisé en même temps. Une ferme pédagogique, un pôle boucherie avec vente de viande, des concours de pointage, (et pour les enfants un concours de peignage), un concours d’apprentis bouchers, des espaces de matériel agricole (actuel et ancien) et un espace de restauration sont au programme.

 

palmares.pdf (39.43 Ko)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Pour toucher le bonus haies, il faut faire certifier la gestion durable des haies.
PAC 2023 : un bonus haies de 7 euros l’hectare
Le bonus haies et le nouveau barème pour les infrastructures agroécologiques sont les deux nouveautés de la PAC 2023-2027…
Bovins viande : un revenu 2022 bas, sauf pour les systèmes avec cultures
L'Institut de l'Elevage a simulé sur cas-types le revenu 2022 des élevages bovins viande. Hausse des prix des bovins et hausse…
La convergence aggrave la perte sur l'aide couplée pour les systèmes engraisseurs spécialisés de jeunes bovins, naisseurs-engraisseurs de jeunes bovins et naisseurs-engraisseurs de veaux sous la mère.
PAC 2023 : les aides du premier pilier ne favorisent pas les systèmes qui engraissent
D’après une simulation de l’Institut de l’élevage, les systèmes qui engraissent seraient franchement perdants sur le premier…
En Espagne, la convergence n'est pas favorable aux systèmes engraisseurs.
PAC 2023 : quels choix ont fait nos voisins européens pour les bovins viande ?
Chez nos voisins et partenaires européens, les aides couplées aux bovins viande évoluent globalement peu, et il n’y a pas…
taureau race limousine
A Lanaud, quatre taureaux limousins vendus aux enchères plus de 15 000 euros
100 % des veaux ont été vendus lors des enchères pour la deuxième série de taureaux limousins issus de la station nationale de…
Pour l’engraissement de jeunes bovins ou de femelles, les repères sont bousculés entre de nouveaux niveaux de charges alimentaires, et des cotations des animaux qui évoluent constamment et rapidement.
Une conjoncture déstabilisante pour l’engraissement
Entre volatilité des cours des matières premières pour l’engraissement des bovins viande et cotations inédites des animaux, les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande