Aller au contenu principal

La consommation de viande bovine recule mais se renationalise

Les Français ont mangé moins de viande bovine en février dernier comparativement à février 2020. Mais la part de la viande hexagonale a progressé.

La fermeture des restaurants utilisant une majorité de viande importée favorise la renationalisation de la consommation. © F. d'Alteroche
La fermeture des restaurants utilisant une majorité de viande importée favorise la renationalisation de la consommation.
© F. d'Alteroche

Les Français ont consommé moins de viande bovine en février 2021, mais la part de la viande française est en progression tandis que la viande importée affiche un net recul. Calculées par la méthode des bilans, les données statistiques rapportées par l’Institut de l’élevage font état d’un total de 121 600 téc, soit - 6 % comparés à février 2020.

La progression de la part de la viande française s’explique par le net recul des repas pris dans les différents créneaux de la restauration hors foyer, lesquels utilisent une dominante de viandes importées, alors que les achats réalisés dans la grande distribution, en boucherie traditionnelle et a fortiori en vente directe concernent à une large majorité des viandes issues d’élevages français.

Pays-Bas, Irlande, Allemagne

Selon les données des Douanes rapportées par l’Institut de l’élevage, la France a importé 20 100 téc de viande bovine en février 2021 contre 29 000 tec en février 2020. Nos principaux fournisseurs demeurent dans l’ordre les Pays-Bas, l’Irlande, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la Pologne et l’Italie avec une viande toujours essentiellement issue de laitières de réforme. Seule l’origine espagnole progresse (1 300 téc, +16 %). Les envois néerlandais ont été divisés par deux, à 4 400 téc.

Lire aussi : Nouvelle saison de la campagne de communication collective « Aimez la viande, mangez-en mieux »

Autre bonne nouvelle pour les opérateurs français, nos exportations semblent résister à la pandémie. Elles ont atteint 17 600 téc en février, c’est seulement 1 % de moins qu’un an plus tôt. Le dynamisme vers l’Allemagne (+ 8 %), la Belgique (+ 10 %) et les Pays-Bas (+ 25 %) compense les pertes enregistrées vers l’Italie (- 16 %) et la Grèce (- 4 %).

Lire aussi : Une grosse majorité de français apprécie la viande

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les litières sont composées de paille mais également de plaquettes forestières issues de l’entretien des nombreuses haies présentes sur le parcellaire avec le choix récent d’en laisser « monter » quelque unes pour conforter la ressource en bois sur pied et s’adapter aux évolutions du climat avec davantage d’ombre en été. © F. d'Alteroche
"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"
Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en plus fréquent… Tous…
Le cadran de Saint Yrieix en Haute-Vienne a fermé ses portes
Inauguré en décembre 2019, le marché au cadran de Saint-Yrieix-la-Perche a cessé ses activités depuis le 1er avril dernier.  
Philippe Bosc. "L'association ray- grass hybride + trèfle violet est comme toutes les prairies et céréales mise en place en semis direct sans aucun travail du sol et ceci depuis 26 ans." © F. d'Alteroche
"Je sème mes prairies sous le couvert d'un méteil"
Des fourrages de qualité sont déterminants pour favoriser la fertilité et avoir des vêlages les plus groupés possible. Philippe…
pâturage vaches allaitantes sécheresse
Semae : dix voies d’adaptation des systèmes fourragers au changement climatique

Dans un communiqué du 15 avril, Semae -…

Bernard Ducros. « Nous sommes à l’optimum pour la valorisation des bêtes. Notre prochain challenge va être de réduire les charges. » © B. Griffoul
Du veau d’Aveyron en autonomie complète
Dans le Tarn, Bernard Ducros élève seul 100 vaches en système veau d’Aveyron et du Ségala et produit la totalité de l’…
Des fiches pour réussir son bâtiment logettes en vaches allaitantes
Communes dans les élevages laitiers, les stabulations à logettes sont nettement moins fréquentes dans les systèmes allaitants. L’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande