Aller au contenu principal

"J'ai construit un enrouleur de toile pour déplacer seul les vaches"

Christophe Chardon, agriculteur à Gandelain dans l’Orne, a réalisé un enrouleur de toile. Son invention donne la possibilité de déplacer seul les animaux, sans risque qu’ils ne se retrouvent sur la nationale.

"J'ai construit un enrouleur de toile pour déplacer seul les vaches"
© C. Delisle
 

 

 
© C. Delisle

 

Les bâtiments d’élevage sont localisés le long d’une route nationale. « Quand on envoie les bêtes au champ, il est donc important qu’elles ne s’échappent pas », souligne Christophe Chardon, installé depuis 2010 en Gaec avec ses parents, dans une ferme en polyculture-élevage. L’éleveur a ainsi imaginé un enrouleur de toile qui lui permet, sans aide, d’envoyer les vaches au champ. « L’opacité de la bâche arrête les animaux et sa longueur couvre une longue distance. La toile fonctionne comme un couloir de contention. »

 

 
© C. Delisle
 

 

Une bâche de douze mètres de long et d’un mètre de hauteur a été achetée. Sur la toile, les éleveurs ont demandé des œillets pour que d’un côté, ils insèrent des vis autoforantes. Ces dernières maintiennent la bâche sur un tubulaire de 6 centimètres de diamètre et d’1,2 mètre de hauteur pour tendre la bâche, une fois dépliée et accrocher à l’autre extrémité.

 

 
© C. Delisle

 

Au pied de la bâche, un disque de cover crop l’empêche de descendre. Deux tubes de plus petit diamètre ont été introduits dans le tube principal puis soudés sur de la ferraille de récupération, afin de maintenir la bâche en position verticale. Cet ensemble a été soudé sur un poteau, lui-même fixé sur un ancien poteau électrique.

 

 
© C. Delisle

 

Sur le haut du tubulaire, une manivelle a été ajoutée de même que des crans, de manière à favoriser l’enroulement de la toile.

 

 
 

 

À l’autre extrémité de la bâche, une barre en ferraille a été fixée à l’aide de boulons. Sur celle-ci ont été soudés un crochet sur le bas et un embout permettant d’accrocher la bâche sur la clôture. « On dispose de ce système depuis quatre ans. On en a deux sur l’exploitation. Cela fonctionne très bien. »

 

"J'ai construit un enrouleur de toile pour déplacer seul les vaches"
© D. Briand

 

Si pour dérouler la bâche, la présence d’une seule personne est suffisante, deux sont nécessaires pour l’enrouler.

Fournitures Un disque de cover crop, de la ferraille, du tubulaire, une toile, des boulons, barres en ferraille

Coût De la récupération, bâche à 150 €

Temps 1 matinée

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« J’ai envoyé mes propositions de contrats à mes négociants. Et vous ? »
David Moisan, éleveur de charolaises et président de la section viande bovine de la FNSEA de Loire-Atlantique a interpellé les…
« Nous ne voulons plus travailler à perte »
La contractualisation est « le » sujet du moment pour la production de viande bovine. Il cristallise bien des discussions sur le…
Que nous réserve "l'année viande bovine" 2022 ?

2021 a été une année « bovine » contrastée. Après un début de printemps sec et frisquet, la météo s’…

Patrick Veysset
« Les charges de mécanisation par hectare augmentent avec la taille des exploitations bovins viande »
Patrick Veysset est économiste au centre Inrae de Theix dans l’unité mixte de recherche sur les herbivores. Il constate au fil…
L’engraissement des vaches repose sur un équilibre à trouver entre l’animal, les ressources disponibles et le marché visé, à réfléchir à l’échelle du système.
Des recommandations pour la finition des vaches de réforme du troupeau allaitant
La vente de vaches finies représente une part importante du produit viande. À la lumière de plusieurs essais conduits sur les…
La production de viande bovine poursuivra sa baisse en 2022
L’Institut de l’Élevage publie dans un communiqué du 20 janvier 2022 ses prévisions pour l'année 2022. C'est une nouvelle baisse…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande