Aller au contenu principal
Font Size

Des porte-biberons sur rail

En Corrèze, Yves Lagorsse et sa femme Régine, producteurs de veaux de lait sous la mère, ont mis en place un système de porte-biberons sur rail. Le prototype a été testé et amélioré par un de leur fils, ingénieur en mécanique.

 
Le porte-biberon doit être légèrement incliné. « Au début, nous l’avions d’équerre et les veaux ne finissaient pas leur biberon. Il restait toujours du lait au fond », note Yves Lagorsse. La légère inclinaison a résolu le problème. Ce dernier permet de nourrir 6 à 7 veaux en même temps, soit deux fois plus qu’avant. Pour la photo 2 zoomer fort sur le porte biberon où on voit que la barre de bois est fixée sur la diagonale du rectangle métallique  © E. Durand

Le porte-biberon doit être légèrement incliné. « Au début, nous l’avions d’équerre et les veaux ne finissaient pas leur biberon. Il restait toujours du lait au fond », note Yves Lagorsse. La légère inclinaison a résolu le problème. Ce porte-biberon permet de supplémenter en lait, six à sept veaux en même temps, soit deux fois plus qu’avant.

Le biberon se retire rapidement à l’aide d’une clenche en métal. Les vaches comme les veaux ont accepté très facilement le dispositif qui coûte autour de 700 à 800€ neuf. « Nous surveillons mieux les veaux, avec moins de fatigue. C’est mieux qu’à la main ! », relève Régine. © E. Durand

Le biberon se retire rapidement à l’aide d’une clenche en métal. Les vaches, comme les veaux, ont accepté très facilement le dispositif qui coûte autour de 700 à 800 euros neuf. « Nous surveillons mieux les veaux, avec moins de fatigue. C’est mieux qu’à la main ! », relève Régine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le biberon possède un capuchon pour protéger le lait des déjections des mères, « ce qui arrive rarement en fait ! », souligne Yves Lagorsse. Le petit trou permet de laisser passer l’air lors de la succion. Il faut l’orienter vers le haut, du fait de l’inclinaison, pour protéger le lait au maximum des jets d’urine par exemple. © E. Durand

Le biberon possède un capuchon pour protéger le lait des déjections des mères, « ce qui arrive rarement en fait ! », souligne Yves Lagorsse. Le petit trou sur le capuchon permet de laisser passer l’air lors de la succion. Il faut l’orienter vers le haut, du fait de l’inclinaison, pour protéger le lait au maximum des jets d’urine par exemple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le support est fixé sur un liteau carré de 35 cm en bois dont la longueur a été établie en fonction de la hauteur des portes de la stabulation et de la hauteur du pis des mères, soit à 70-80 cm du sol. Fixé à une charnière de porte de garage avec un boulon, il possède une roulette en plastique pour circuler dans les rails et « faire le moins de bruit possible », observe Yves Lagorsse. © E. Durand

Le support est fixé sur un liteau carré de 35 cm en bois dont la longueur a été établie en fonction de la hauteur des portes de la stabulation et de la hauteur du pis des mères, soit à 70-80 cm du sol. Fixé à une charnière de porte de garage avec un boulon, il possède une roulette en plastique pour circuler dans les rails et « faire le moins de bruit possible », observe Yves Lagorsse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le rail est circulaire d’un format 35x25mm. « Au début, nous avions testé avec un vieux rail de porte de garage, mais nous ne pouvions pas faire passer les biberons d’un côté à l’autre », explique Yves Lagorsse. Une encoche (photo)  permet de faire entrer et sortir les portes-biberons dans le rail avant de libérer les mères après la tétée.  © E. Durand

Le rail est circulaire d’un format 35x25mm. « Au début, nous avions testé avec un vieux rail de porte de garage, mais nous ne pouvions pas faire passer les biberons d’un côté à l’autre », explique Yves Lagorsse. Une encoche permet de faire entrer et sortir les porte-biberons dans le rail avant de libérer les mères après la tétée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
abattage à la ferme loire atlantique
L'AALVie lance un financement participatif pour son projet d'abattage à la ferme
L'association AALVie (abattage des animaux sur le lieu de vie) a dévoilé son projet lors d'une conférence de presse le 7 juillet…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Claude Grenier Gènes Diffusion
Claude Grenier prend la tête du groupe Gènes Diffusion
Claude Grenier succède à François Desmons, et prend la direction de l'ensemble des structures du groupe Gènes Diffusion à partir…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande