Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Charolais de Bourgogne trace sa route

Un an après son lancement officiel sous IGP, la filière Charolais de Bourgogne est sur la bonne lancée pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés.

"En 2018, un peu moins de 1 000 tonnes ont été commercialisées", annonce Régis Taupin, éleveur dans la Nièvre et président de l’association Charolais de Bourgogne. "L’objectif des 3 000 tonnes dans les prochaines années est réalisable." Cette filière, qui représente un volume potentiel important, avec l’herbe comme marqueur et le bénéfice de l’image du berceau de la race, intéresse en effet les clients. La concrétisation des bons contacts engagés ces derniers mois devrait permettre à Charolais de Bourgogne de décoller. Cette filière vise à la fois un maillage national dans la grande distribution et en boucherie traditionnelle, et des offres spécifiques pour la restauration. L’IGP a été obtenue en mai 2017. Une marque avait été créée dès 2005. La plus-value pour l’éleveur est actuellement de 0,10 euro/kgc.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
Marché très fluide pour les broutardes
En ce début de printemps, l'afflux saisonnier de petites femelles maigres est absorbé sans problème par un marché italien…
Vignette
Profondes évolutions dans les flux européens de veaux laitiers
Entre 2005 et 2017, le nombre de veaux maigres achetés et vendus entre les différents pays membres de l’Union…
Vignette
La Turquie a battu en 2018 des records d'importation de broutards
La Turquie a importé 1 210 000 broutards en 2018, soit deux fois plus qu’en 2017. La très grande majorité des animaux sont venus…
Vignette
Interbev rappelle l'objectif de 20 % de bio en restauration collective en 2022

Interbev rappelle que dans les objectifs de la Loi alimentation promulguée le 30 octobre 2018, figure…

Vignette
Trophée de l'innovation viande bio en restauration : du boeuf cuit façon Salaté

Basée à Montluçon dans l’Allier, la société Puigrenier a reçu un trophée de "l’innovation viandes bio…

Vignette
L’Israël, un marché pour les bovins vifs et la viande française
Les Israéliens consomment nettement plus de viande bovine qu’ils n’en produisent. Pour satisfaire à leurs besoins, ils achètent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande