Aller au contenu principal

« Avec l'agrivoltaïsme, je diversifie mes sources de revenus »

Pour Pascal Mychajliw, éleveur de charolaises dans l’Allier, l’agrivoltaïsme va consolider son système en diversifiant ses sources de revenus et en améliorant sa résilience aux aléas climatiques.

Pascal Mychajliw, éleveur de vaches allaitantes dans l’Allier, est satisfait de participer à un projet commun "qui permettra peut-être à l’avenir de maintenir l’élevage allaitant sur notre territoire."
© P. Mychajliw

« J’espère consolider mon élevage charolais avec l’installation d’une centrale photovoltaïque au sol. J’y vois deux intérêts, diversifier les sources de revenus et améliorer ma résilience face aux aléas climatiques. Les exploitations ont tout à y gagner ! Et les premiers retours d’expérience sont plutôt intéressants. L’étude conduite par la chambre d’agriculture de la Nièvre a montré un étalement de la pousse de l’herbe et des avantages au niveau de la prédation entre autres… », s’enthousiasme Pascal Mychajliw, à la tête d’un troupeau de 120 mères charolaises à Gouise, dans l’Allier. Il a contractualisé avec la société Photosol pour construire sur son exploitation une centrale sur 24 hectares de prairies qui verra le jour en juin prochain.

Pascal Mychajliw, éleveur de vaches allaitantes dans l’Allier. « Je suis satisfait de participer à un projet commun qui permettra peut-être à l’avenir de maintenir l’élevage allaitant sur notre territoire. »

Locataire pour partie de ses terres, l’éleveur n’a pas eu peur de passer d’un bail rural à un bail emphytéotique. Selon lui, « l’installation de panneaux photovoltaïques au sol va dans le sens d’un intérêt commun avec plus de rentabilité pour le propriétaire et le locataire. Je dispose ainsi de terrains sans fermage ».

Le parc a été conceptualisé en concertation avec la société. « Le développeur avec lequel je signe a su s’entourer de compétences terrains sur l’agriculture. » Le positionnement des points d’eau a été revu en conséquence, une zone avec parc de contention a été prévue. En plus des visites journalières de l’éleveur pour voir ses animaux, un technicien de maintenance est présent pour suivre le projet.

Trois types de panneaux à l’essai

Les 24 hectares qui accueilleront l’expérimentation conduite par Photosol seront pâturés par un lot de génisses pleines cornues et non cornues. Une prairie a été implantée l’automne dernier pour permettre le pâturage des animaux dès la fin de l’année 2023. « L’idée est de regarder avec les semenciers les espèces qui s’adaptent au mieux à la présence de panneaux au sol. »

Trois sortes de technologies seront testées, laissant la possibilité de passer avec des outils (espacement de 4 mètres) : des ombrières, des trackers qui suivent la course du soleil et des panneaux verticaux. Le retour expérimental de ce projet permettra d’adapter les structures suivantes.

« L’agrivoltaïsme n’est pas toujours bien perçu par méconnaissance du sujet. J’ai la chance de me situer sur une agglomération favorable aux énergies renouvelables et très ouverte aux nouveaux projets. Ce pôle technologique servira de test avant de le lancer à grande échelle », souligne l’éleveur. Un grand nombre de données vont être relevées dont certaines sur le comportement des bovins.

Chiffres clés

120 charolaises, toutes inscrites au herd-book

215 ha dont 120 ha de céréales et le reste en herbe

Quelques ovins

 

Les plus lus

Charlie Peltier est installé depuis trois ans. Son système fourrager est basé sur un ensilage de méteil pour le volume et les prairies multiespèces pour la qualité.
En viande bovine, une installation bien pensée et bien vécue

Installé depuis trois ans en Loire-Atlantique, Charlie Peltier a choisi de conduire un système naisseur économe et autonome en…

génisses rouges des prés
Pac : le montant de l’aide aux bovins allaitants de plus de 16 mois fixé à 106 euros par UGB

À compter de la campagne 2023, les deux aides distinctes pour les bovins allaitants (ABA) et laitiers (ABL) sont remplacées…

vaches de race aubrac
MHE : les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’aide d’urgence sont précisés par décret

Dans un décret paru au Journal officiel ce 4 février 2024, le ministère de l’Agriculture détaille le plan d’aide…

Entrer et sortir des pâtures sans descendre du tracteur
Entrer et sortir des pâtures sans descendre du tracteur

À Montravers dans les Deux-Sèvres, Samuel Ouvrard a intégré un ressort aux fils qui constituent les portes d’entrée de ses…

manifestation  agriculteur tracteur blocage autoroute
Bovins viande : une crise profonde sur le sens du métier d’éleveur

Les éleveurs étaient à la première place pour manifester sur les barrages routiers, au cours d’une crise grave et inédite,…

jeunes bovins charolais à l'engraissement
Revenus 2023 en élevage bovins viande : retour à des niveaux un peu au-dessus de ceux d’avant 2022

Les revenus des systèmes bovins viande pour l’année 2023 s’annoncent à la baisse par rapport à 2022, mais globalement un peu…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande