Aller au contenu principal

29 animaux présentés à la vente nationale Charolais Expansion

Vendredi 11 septembre 2020 s'est déroulée à Magny-Cours (Nièvre) la vente nationale aux enchères d’animaux génotypés, avec possibilité d'acheter à distance.

vente nationale aux enchères charolais expansion
© Facebook/ Charolais Expansion

"La vente s'est bien déroulée vu le contexte sanitaire, le niveau des cours des broutards et les préoccupations climatiques" considère Patrick Simon, directeur commercial de Charolais Expansion.

Sur les 29 veaux présentés à la vente, 17 ont été vendus aux enchères et 1 à l'amiable. Le prix moyen s'est établi à 4 135 euros, avec un top price à 5 500 euros.

C'est la deuxième année que les animaux avaient été sélectionnés en ferme, ce qui réduit les coûts de préparation et favorise l'entrée dans cette manifestation de nouveaux éleveurs.

La vente s'est réalisée par boitier électronique (en collaboration avec la Sicafome), avec la possibilité d’acheter à distance. "Les veaux qui seront exportés - deux au Portugal et un en Irlande - ont d'ailleurs été achetés à distance, ainsi qu'un autre animal qui rejoindra la Normandie."

Les animaux sont sélectionnés sur leur phénotype et depuis l'année dernière, ils sont génotypés (iboval et tous les gènes d'intérêt).

 

Lire aussi : 280 animaux au rendez-vous pour le Concours national des veaux Charolais

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« J’ai envoyé mes propositions de contrats à mes négociants. Et vous ? »
David Moisan, éleveur de charolaises et président de la section viande bovine de la FNSEA de Loire-Atlantique a interpellé les…
« Nous ne voulons plus travailler à perte »
La contractualisation est « le » sujet du moment pour la production de viande bovine. Il cristallise bien des discussions sur le…
Que nous réserve "l'année viande bovine" 2022 ?

2021 a été une année « bovine » contrastée. Après un début de printemps sec et frisquet, la météo s’…

Patrick Veysset
« Les charges de mécanisation par hectare augmentent avec la taille des exploitations bovins viande »
Patrick Veysset est économiste au centre Inrae de Theix dans l’unité mixte de recherche sur les herbivores. Il constate au fil…
L’engraissement des vaches repose sur un équilibre à trouver entre l’animal, les ressources disponibles et le marché visé, à réfléchir à l’échelle du système.
Des recommandations pour la finition des vaches de réforme du troupeau allaitant
La vente de vaches finies représente une part importante du produit viande. À la lumière de plusieurs essais conduits sur les…
Top 5 des taureaux d’IA les plus utilisés en 2020 en races allaitantes

L’Institut de l’Elevage a analysé les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande