Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Nicolas Lecat, spécialiste de la valorisation des productions végétales bio

Nicolas Lecat, ancien directeur général d'Agribio Union.
© DR

La coopérative Agribio Union, Nicolas Lecat la connaît bien. Et pour cause : arrivé là en 1998, il a dirigé cette structure fondée par six coopératives du Sud-Ouest de 2008 à février 2019. Elle regroupe aujourd’hui 1500 agriculteurs pour 60 000 tonnes de collecte en 2018. « Pendant vingt ans, le chiffre d’affaires augmentait tous les ans de 10 à 30 % », raconte-t-il. Pour le professionnel, l’atout de cette structure est d’avoir misé dès le départ sur des savoir-faire pointus chez les acteurs du bio (producteurs, techniciens, commerciaux), tout en encourageant les liens avec le secteur conventionnel et la mutualisation des moyens.

Ces dernières années, le bio est devenu une activité stratégique, particulièrement dans le Sud-Ouest. En 2018, les coopératives fondatrices de l’Union ont donc souhaité la reprendre en main. « Les coops veulent retrouver leur identité dans le bio, ce qui est très logique, observe le professionnel. Mais je n’avais pas envie de diriger une union de services. » Pour Nicolas Lecat, le secteur va traverser un pallier : « en se réappropriant le bio, le monde du conventionnel va découvrir que ce qui peut paraître des petits détails sont en fait nécessaires pour aller chercher de la valeur. Le cahier des charges du bio repose sur des principes, contrôlés à tous les niveaux. Tout est beaucoup plus compliqué, mais c’est aussi ce qui fait la cohérence du bio, sa grande force et ce qui séduit les consommateurs ». Pour Nicolas Lecat, il faudra encore deux ou trois ans pour que les filières conventionnelles intègrent ces différences.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’abattoir Bodin, un leader ancré sur ses valeurs
Volailles
Leader historique des volailles bio, l’abattoir-transformateur vendéen s’adapte à l’évolution rapide du marché, tout en s’…
Le distributeur spécialisé Biocoop joue la carte du commerce bio équitable
Volailles
Revendiquant 12 à 14 % du marché de la distribution bio, le réseau Biocoop vise l’excellence de ses produits à travers une…
La production du poulet bio est sans doute sous-estimée par l’Agence bio
Volailles

A-t-il été réellement produit 13 millions de poulets bio en 2018 comme l’indique l’Agence Bio ? Le…

Julien Cesbron veut rester un éleveur de poulet bio à taille humaine
Volailles
En dépit de leur faible volume unitaire, les éleveurs en bio comme Julien Cesbron jouent un rôle important pour défendre l’image…
4,94 % des vaches allaitantes sont conduites en bio
Bovins Viande
L’agence bio, agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, a publié les chiffres pour 2018.
Le modèle d’élevage bio s’est inspiré du label rouge fermier
Volailles

La caractéristique de la production française des volailles bio, c’est qu’elle est majoritairement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site [nom du site]
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière [nom du site]
Consultez les revues [nom du site] et [nom du site] au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière [nom du site]