Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Hérault
La Chèvre baillarguoise se fait connaître

Installée dans la métropole de Montpellier, la ferme de Cédric et Nathalie multiplie les événements pour faire connaître ses fromages fermiers biologiques.

On voulait une exploitation en ville pour être près de nos consommateurs », explique Cédric Carpentier, 45 ans, installé sur le tard avec Nathalie son épouse. Après 25 ans d’agence immobilière, le couple qui s’est rencontré lors d’un BTS en transformation fromagère à l’Enil de la Roche-sur-Foron et revient à ses premiers amours en montant un élevage de chèvres aux portes de la ville de Baillargues, dans l’Hérault. Le couple se forme à l’élevage caprin car « nous savions faire du fromage mais pas forcément élever des chèvres ». Bien accueilli par leurs collègues éleveurs de l’Hérault, le couple veut aussi se faire connaître des 7 000 habitants de Baillargues et plus largement des 460 000 habitants de la métropole montpelliéraine.

Les plus lus

Les vins nature bousculent les codes de la communication
Vigne
Les vins nature construisent peu à peu leur notoriété, et s’appuient pour cela sur des stratégies de communication fortement…
À la recherche du lait bio
La chèvre
Le nombre d’éleveurs biologiques ne cesse de croître et, aujourd’hui, 9 % des chèvres sont bio. Une centaine de livreurs…
Moins de lait chez les éleveurs caprins bio mais une génétique similaire
La chèvre
La productivité par animal dans les élevages bio est en moyenne moins élevée qu’en conventionnel. C’est surtout lié à la conduite…
Les principaux points du cahier des charges bio pour l’élevage caprin
La chèvre
Général Les conditions de logements sont de 1,5 m² minimum par tête et une aire d’exercice de 2,5 m² par tête. L’élevage hors…
Les freins réels et imaginés du passage en bio
La chèvre
Parasitisme, cultures, insémination, revenus… Les freins au passage au bio sont parfois fondés, parfois moins. Étude en Pays de…
Pour bien démarrer en bio
La chèvre
La gestion du pâturage et du parasitisme sont à bien appréhender pour se lancer en bio. L’allaitement des chevrettes aussi.
Publicité