Aller au contenu principal

Guillaume Riou veut motiver les jeunes générations à s'installer en bio

Guillaume Riou, président de la Fnab depuis avril 2018.
© Fnab

Installé hors cadre familial, Guillaume Riou est polyculteur-éleveur depuis seize ans dans les Deux-Sèvres. Il a converti sa ferme à l'agriculture biologique en 2009. Il cultive aujourd'hui 145 hectares (luzerne, quinoa, blé panifiable, pois, lin, triticale, maïs, orge, sainfoin, prairies) et élève une trentaine de vaches allaitantes. Sa ferme est située sur une zone Natura 2000 et sur l'aire d'alimentation de captage d'eau potable de la Courance et la zone atelier du CNRS de Chizé (79), une zone de protection spéciale avifaune de plaine de 35 000 hectares. Très engagé sur les questions de protection de l'eau et de biodiversité, Guillaume Riou est secrétaire national en charge des questions eau, bio et territoires à la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab) depuis 2014. Il a aussi été président du groupement des agriculteurs biologiques de Poitou-Charentes de 2012 à 2015 et membre actif du conseil d'administration de la Fnab depuis 2014. À l’occasion de l’assemblée générale du réseau en avril 2018, il a été élu à sa présidence, succédant à Stéphanie Pageot. « Nous avons été les pionniers du projet de société qu'est la bio. Aujourd'hui qu'elle se développe, il est plus urgent que jamais de remettre le producteur au cœur de cette dynamique. Ramener la valeur ajoutée de notre production sur nos fermes et dans nos territoires est notre défi ! », déclare Guillaume Riou. Il se montre en faveur d’un développement territorial cohérent, respectueux de l’environnement et équitable. Il estime que l’agriculture biologique peut apporter des réponses aux attentes sociétales. « Alors que la population agricole décroît, nous avons les moyens de donner envie aux jeunes générations non issues du monde agricole de nous rejoindre pour un nouveau projet de vie en s'installant en agriculture biologique », estime-t-il.

Les plus lus

Philippe Camburet, président de la fédération nationale d'agriculture biologique lors d'une audition au Sénat.
« 833 euros, ça n’est même pas le prix d’un pneu ! » : les agriculteurs bio en colère face aux annonces d'Attal
Estimant l’annonce de Gabriel Attal trop faible sur le bio, la fédération nationale d’agriculture biologique demande à tous les…
Marc Fesneau auditionné à l'Assemblée nationale
Crise du bio : « Notre objectif c’est qu’il n’y ait pas de déconversions »
Auditionné à l’assemblée nationale sur les mesures face à la crise agricole, Marc Fesneau s’est dit ouvert à la mise en place de…
manif FNAB Paris
Pourquoi les agriculteurs bio continuent-ils à se mobiliser dans la rue ?
Ce 7 février, à l’appel de la Fnab, des agriculteurs bio ont rejoint la capitale pour venir manifester devant l’Assemblée…
état des lieux bio monde
Bio : forte croissance des surfaces dans le monde, le marché européen en repli
Le rapport annuel de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FIBL) et d’IFOAM-Organics International, la Fédération…
Evenement Les terrenales pour préserver la biodiversité.
La filière grandes cultures AB bretonne invite les exploitants à réfléchir à leur avenir
Agenda. Le Groupement des agriculteurs biologiques (GAB) de Bretagne invite les exploitants en grandes cultures à deux réunions…
Produits laitiers bio : quelques signaux positifs sur novembre
Les Marches
Si la baisse des achats de produits laitiers biologiques est nette en 2023, le mois de novembre a montré des signes de…
Publicité