Aller au contenu principal

Antenne 4G en Haute-Loire : fin de la suspension provisoire

  Le 17 août, le Conseil d’Etat a annulé la suspension provisoire d’une antenne 4G en Haute-Loire. La décision ordonnée le 23 mai avait été prise en raison des soupçons de nuisances sur les animaux d’un élevage de Haute-Loire. La haute juridiction administrative invoque une erreur de droit.

L’antenne 4G proche du Gaec de Coupet dans l’Allier va de nouveau pouvoir entrer en fonction. De nouvelles nuisances sur les bovins sont-elles à craindre ? (photo d’illustration)
© Sandra Roupnel (archives)

Dans une décision publiée le 17 août, qu'Agra presse a pu consulter, le Conseil d'Etat a annulé la décision du tribunal administratif de Clermont-Ferrand de suspendre temporairement une antenne relais soupçonnée de nuire à la santé d'un troupeau laitier en Haute-Loire.

Saisi en référé conservatoire, le tribunal administratif avait ordonné le 23 mai la suspension pour deux mois de l'antenne 4G.  L’éleveur Frédéric Salgues la tient pour responsable de la mort de près d’une quarantaine de ses bovins au Gaec de Coupet, à Mazeyrat d'Allier (Haute-Loire).

 

Une erreur de droit

Comme proposé par le rapporteur public dans ses conclusions, la plus haute juridiction administrative a mis en avant une « erreur de droit ». En effet, les conditions requises pour lancer une procédure de référé conservatoire, qui permet de suspendre une mesure administrative avant même d'avoir obtenu la réponse du ministère, sont très strictes et n'étaient pas remplies. Le Conseil d'Etat rappelle toutefois que le Gaec pourra recourir, une fois la réponse obtenue, à un autre type de procédure d'urgence appelé référé-suspension. Contacté peu avant la décision, l'avocat du Gaec rappelle qu'une expertise judiciaire se poursuit par ailleurs pour déterminer le lien éventuel entre l'antenne et les problèmes sanitaires du cheptel.

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
méthanisation concurrence élevage fourrage
La méthanisation concurrence-t-elle l’élevage ? L’exemple breton
La méthanisation risque-t-elle de concurrencer l’approvisionnement des élevages ? Le débat reprend à l’occasion de cet été 2022…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
Publicité