Aller au contenu principal
Font Size

VIDEO
Agrofinance : Les clés pour réussir sa transmission

À l’occasion de la 13e édition du Colloque AgroFinance, des dirigeants d’entreprises, cédants et repreneurs, mais aussi des banquiers d’affaires et des experts sont venus partager leur expérience sur la transmission d'entreprise.

La 13e édition du Colloque AgroFinance, organisé tous les deux ans par Agra Alimentation avait pour thème cette année : " Les clés pour anticiper et réussir sa transmission". L’occasion d’un retour d’expérience de dirigeants ayant vécu soit la reprise/transmission de l’entreprise familiale, soit la cession à un groupe industriel, soit la reprise par les dirigeants sous forme de LBO, mais aussi de banquiers d’affaires et de spécialistes de ce type d’opérations. Des témoignages d’une grande sincérité, qui ont donc permis d’humaniser et d’apporter un vrai éclaircissement sur un aspect de la vie des entreprises somme toute normal, mais dont on parle finalement assez peu.

Passer les rênes de son entreprise à ses enfants ou la céder à un tiers n’est jamais chose facile. Une étape dans la vie d’une entreprise quasi inévitable, mais souvent douloureuse pour le dirigeant et dont il parle avec beaucoup de difficultés. L’attachement affectif à une entreprise que l’on a développée, mais aussi des questions fiscales et patrimoniales qui y sont attachées, et évidement une rupture de cette vie entrepreneuriale sont bien souvent des freins insurmontables pour envisager l’avenir sereinement.

Pourtant, tous les professionnels s’accordent à le répéter : la clé de la réussite d’une opération de cession/transmission passe par une bonne préparation en amont et un bon accompagnement et cela, quelle que soit la forme de la reprise choisie.

Et si l’on parle généralement des difficultés rencontrées par le cédant, on a souvent tendance à oublier que le repreneur a lui aussi besoin d’être entouré et conseillé, notamment dans le cas d’une reprise par LBO, mais pas uniquement.

Le risque d’une mauvaise préparation peut avoir des conséquences désastreuses. Rater le coche, soit du bon moment pour céder son entreprise, soit du passage de témoin réussi, revient dans les deux cas à mettre en péril la bonne marche des activités de l’entreprise et donc l’avenir des salariés.

Les plus lus

[Vidéo] Un record pour le prix de l'agneau
La première semaine de juin, le prix de l'agneau a atteint 6,56 €/kg, selon l'Institut de l'élevage. Soit une hausse de +9% par…
Météo - Emmanuel Buisson de Weather Measures : « vers un été un peu plus chaud que la normale avec une grande instabilité »
La pluie est revenue mais suffira-t-elle à éloigner le spectre d’une sécheresse ou d’une canicule pour 2020. Comment se présente…
[VIDEO] Une première étape vers une retraite à 85 % du SMIC pour tous les agriculteurs
La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a adopté, le 10 juin, la proposition de loi d’André Chassaigne (PCF…
Crédits carbone : un premier contrat signé dans le secteur agricole
Le paiement des agriculteurs pour service environnemental rendu, les PSE, c’est parti ! Un premier contrat de vente de CO2 a été…
[Déconfinement] Les enfants d'agriculteurs auraient dû être « prioritaires » pour le retour à l'école ?
Le 22 juin, tous les élèves scolarisés en France, de la maternelle au collège, vont retrouver le chemin de l’école. Ainsi en a…
Protéger les jeunes bovins des fortes chaleurs 
Bovins Viande
Le bardage bois amovible ou le filet brise-vent représente un bon compromis entre investissement et efficacité pour ménager une…
Publicité