Aller au contenu principal

« Un des plus beaux comices de Creuse »

© HC

Ce samedi 22 août se tenait à Dun-le-Palestel le traditionnel comice agricole intercantonal. Regroupé avec un marché de producteurs de 30 exposants, un vide-grenier d'une centaine d'exposants, une mini ferme, une exposition de voitures anciennes et une autre sur la Seconde Guerre Mondiale, on pouvait s'attendre à un beau succès. Et la qualité était là : pas moins de 200 bovins et 200 ovins venus pour l'essentiel de Creuse, mais aussi des départements voisins de la Haute-Vienne, du Cher et de l'Indre, étaient exposés, sous un soleil presque trop chaud. Et le concours était relevé : les éleveurs, malgré les difficultés du moment, ont su se mobiliser pour montrer le meilleur d'eux-mêmes, comme le Gaec Camus Olivier et Simon, venu avec son taureau Georges, un reproducteur Limousin de près d'une tonne et demi pour seulement 4 ans. Tous ont été chaudement félicités lors de la visite officielle par M. Chopin, préfet de la Creuse, venu en amateur éclairé : « Depuis que je suis ici, j'ai retrouvé le goût de la viande. Là où j'étais avant (Saint-Barthélémy et Saint-Martin, dans les Antilles, ndlr), on avait beau être dans l'Union européenne, on mangeait de la viande américaine, dont on ne sait pas trop comment elle était produite ». Avant de déguster la (très bonne) viande locale, les éleveurs, comme Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d'agriculture, n'ont pas manqué d'appuyer sur le problème des prix. Jean-Yves Debrosse, qui produit à la fois de la viande ovine en circuit court et de la viande bovine, a également souligné le problème des ovins, souvent oubliés, et dont les cours sont eux aussi au plus bas : « actuellement, on perd 40 euros par agneau vendu, c'est difficile ». M. le Préfet a pris note, sans pouvoir proposer de solution, n'ayant aucun poids sur le marché.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Mesurer les impacts du futur cahier des charges AOP cantal sur une exploitation

La journée technique, programmée par l’organisme de gestion de l’appellation AOP cantal, a donné l’occasion de projeter sur un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière