Aller au contenu principal

170 exploitations en agriculture de conservation obtiennent le label « Au cœur des sols »

L'Association pour la promotion d’une agriculture durable (Apad) vient d'attribuer le label « Au cœur des sols » à 170 exploitations en agriculture de conservation. Pour les agriculteurs, cette reconnaissance peut favoriser la création de filières localisées et être valorisée sur le marché du carbone.

© Philippe Garcelon / flickr

Elles avaient postulé il y a un an : 170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d'agriculture de conservation « Au cœur des sols », a annoncé l'Apad (Association pour la promotion d’une agriculture durable), à l'origine du projet. Dans une conférence de presse organisée par l’association le 5 mars, Sylvain Delahaye, membre du comité de pilotage du label au sein de l'Apad, a souligné que seulement une dizaine d'exploitations auditées n'ont pas décroché le label, ce qui « montre qu'il est assez adapté aux pratiques des agriculteurs ».

Lire aussi : découvrez la viticulture de conservation

Construction de filières et valorisation sur le marché du carbone

Depuis un an, le collectif a fait évoluer les critères, notamment à destination de la viticulture et de l'arboriculture. Les perspectives de valorisation sont de deux ordres : d'abord la construction de filières localisées (moulin, par exemple), à défaut de pouvoir convaincre de grandes coopératives, faute de volumes suffisants pour l'instant. L'autre grande valorisation se situe du côté du marché du carbone. Des démarches sont en cours auprès du ministère de la Transition écologique pour intégrer le label Bas carbone, que l'association espère voir aboutir en 2021. « Nous avons beaucoup de contacts avec des acheteurs de crédits carbone, nous sommes très confiants pour la suite », a assuré Sophie Gardette, directrice de l'Apad.

Lire aussi « L’agriculture de conservation des sols fait son salon » dans Terres et Territoires

 

Lire aussi « [Vidéo] Baptiste, dans l’agriculture de conservation et " artisan de demain " »

Lire aussi « Patrice Pervez propose aux agriculteurs et au grand public " La grande réconciliation avec la nature " »

Les plus lus

Photovoltaïque
Photovoltaïque : grosse inquiétude chez les agriculteurs face au projet de révision rétroactive des tarifs
Le gouvernement a mis en consultation le 2 juin un projet de révision tarifaire photovoltaïque qui menace de faillite plus de 500…
Lucie Lucas
La comédienne Lucie Lucas se met à nu pour défendre l'agriculture bio
Installée depuis 2019 en Bretagne dans une ferme en permaculture et engagée dans une liste aux régionales menée par Daniel Cueff…
accident
Agriculteurs et accidents de la route : quels sont les comportements dangereux ?
En 2021, Assurance prévention a mené une enquête auprès des conducteurs de véhicules agricoles. Les chiffres qui s'en dégagent…
Wazoo
« Boire un canon c’est sauver un vigneron », la chanson à boire de l’été ?
Après son album Agriculteurs paru en 2020, le groupe de folk festif auvergnat sort une chanson de soutien aux vignerons touchés…
Ouverture prochaine du marché français du cannabidiol et autres extraits de chanvre
Après de très nombreuses réunions entre les différentes administrations impliquées et l’UIVEC, la France va autoriser l’…
Eté
[Météo] Fort risque de sécheresse cet été sur une grande partie de la France
La situation des nappes risque de s’aggraver dans les semaines qui viennent dans plusieurs régions alors que l’été s’annonce plus…
Publicité