Aller au contenu principal

Warning nutritionnel – Une étiquette pour éviter d’être dans le rouge

© Jean-Charles Gutner

En avril, ne te découvre pas d’un fil… Mais prépare la ligne pour les vacances, en mangeant moins sucré, moins gras, moins salé. Facile à dire, encore faut-il s’y retrouver au moment de remplir son caddie. La mise en place de l’étiquetage nutritionnel, projet présenté par Marisol Touraine le 15 mars, pourrait simplifier les choses à partir du mois prochain. Pour mettre dans le chariot des céréales petit déjeuner moins grasses ou des yaourts moins sucré, la ministre de la Santé a imaginé un logo avec un code de 5 couleurs selon la qualité des aliments. Le visuel a été choisi suite à une étude préalable de quatre systèmes d’étiquetage réalisée en septembre 2016, dans près de 60 supermarchés de quatre régions de France.

Pour aider à s’y retrouver dans la profusion d’offre de produits alimentaires, la vignette retenue, baptisée Nutri-Score, fonctionne sur le principe d’une échelle de couleurs et de lettres (de A à E), qui établit un score en fonction de la qualité nutritionnelle.

Missing élément de média.

Mais l’étiquette arrivera-t-elle jusqu’au rayon des supermarchés ? Des contestations montent du côté de l’agroalimentaire et des géants de ce secteur annoncent vouloir créer leur propre système d’étiquetage nutritionnel. L'Anses, agence de sécurité sanitaire des aliments, estime pour sa part que ce type d'étiquetage n'est pas justifié. Le combat pour acheter plus équilibré n’est pas encore gagné, il va peut-être falloir s’armer de patience.

 

 

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité