Aller au contenu principal

Une consommation bio très dynamique pendant le confinement

Malgré le recentrage de la consommation alimentaire sur les produits de première nécessité, la part du bio a continué à croître en grandes surfaces pendant le confinement, que ce soit en supermarchés, magasins de proximité ou drive.

En GMS, les ventes d'oeufs Bio ont augmenté de 29,4% de janvier à fin avril selon le panel Kantar © P. Le Douarin
En GMS, les ventes d'oeufs Bio ont augmenté de 29,4% de janvier à fin avril selon le panel Kantar
© P. Le Douarin

Sur les premières semaines de confinement, l’institut Nielsen a observé un écart de progression entre bio et conventionnel pouvant aller jusqu’à 20 points. Les magasins bio spécialisés ont aussi connu une forte croissance. « La valeur du panier moyen y a augmenté de 50 %, passant d’environ 40 euros à 60 euros entre la mi-mars et le 3 mai », selon Alexandre Fantuz, directeur marketing de Biotopia, panéliste en magasins bio.

En œuf, le panel Kantar constate une hausse des ventes en GMS de 29,4 % sur les quatre premiers mois et de 23 % sur les douze mois glissants. La part du bio dans les ventes est passée de 13,7 % fin 2019 à 14,3 % quatre mois plus tard, au détriment de l’œuf cage qui ne fait plus qu’un tiers des volumes contre 35 % pour l’œuf alternatif non bio.

Selon une étude menée par Spirit Insight pour l’Agence Bio du 20 au 25 mai 2020, 8 % des acheteurs de produits bio pendant le confinement sont des nouveaux acheteurs. Essentiellement pour soutenir les producteurs locaux. Vont-ils persévérer lorsque les repas à domicile auront diminué, et si la crise s’installe durablement ? 90 % des interrogés envisagent de continuer ainsi. « Cette étude confirme l’enracinement pérenne du réflexe bio dans la consommation alimentaire des Français », estime l’Agence Bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Thierry Poincloux sur le merlon en terre masquant son élevage. Sur cette parcelle idéalement placée, rien ne laissait présager une opposition malgré tout restée limitée.
« Ne jamais préjuger de la facilité à monter un projet de poulailler»
Tristan Poincloux a défendu bec et ongles son autorisation d’exploiter face à un adversaire déterminé. Il est aujourd’hui…
Le premier site a été installé avant l'été en Loire Atlantique sur un parcours de canards .
Un nouvel agrivoltaïsme sur les parcours de volailles
Associant agroforesterie et photovoltaïque, la jeune société NovaFrance Energy fait le pari de séduire les éleveurs de plein air…
Chaque circuit d'assiettes en boucle compte deux descentes d'aliment pour une meilleure régularité de la distribution.  © A. Puybasset
Une vaste poussinière de 3200 m2 pour futurs repros chair
À l’EARL Chevillard, le bâtiment neuf, dynamique et obscur, est équipé pour atteindre une parfaite maîtrise de l’homogénéité des…
Les appréhensions légitimes du voisinage peuvent être aplanies par de patients efforts de communication en amont du projet de création ou d'extension.
Communiquer sur son projet d’élevage
De nombreux projets de créations ou d’extensions d’élevages génèrent des inquiétudes dans leur voisinage, lesquelles peuvent…
Défense de l'élevage : l’Anvol appelle les Français à se mobiliser pour les volailles françaises
L’interprofession de la volaille française (Anvol) appelle tous les acteurs de la société française à soutenir le secteur…
Apprécier le niveau de souffrance et la capacité à recouvrer assez vite un état quasi normal.
Comment décider de la mise à mort des volailles
L’Itavi et le monde vétérinaire, représenté par la SNGTV, ont édité un arbre décisionnel, qui permet à l’éleveur confronté à un…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)