Aller au contenu principal

Une consommation bio très dynamique pendant le confinement

Malgré le recentrage de la consommation alimentaire sur les produits de première nécessité, la part du bio a continué à croître en grandes surfaces pendant le confinement, que ce soit en supermarchés, magasins de proximité ou drive.

En GMS, les ventes d'oeufs Bio ont augmenté de 29,4% de janvier à fin avril selon le panel Kantar © P. Le Douarin
En GMS, les ventes d'oeufs Bio ont augmenté de 29,4% de janvier à fin avril selon le panel Kantar
© P. Le Douarin

Sur les premières semaines de confinement, l’institut Nielsen a observé un écart de progression entre bio et conventionnel pouvant aller jusqu’à 20 points. Les magasins bio spécialisés ont aussi connu une forte croissance. « La valeur du panier moyen y a augmenté de 50 %, passant d’environ 40 euros à 60 euros entre la mi-mars et le 3 mai », selon Alexandre Fantuz, directeur marketing de Biotopia, panéliste en magasins bio.

En œuf, le panel Kantar constate une hausse des ventes en GMS de 29,4 % sur les quatre premiers mois et de 23 % sur les douze mois glissants. La part du bio dans les ventes est passée de 13,7 % fin 2019 à 14,3 % quatre mois plus tard, au détriment de l’œuf cage qui ne fait plus qu’un tiers des volumes contre 35 % pour l’œuf alternatif non bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Epandeur de papier et d'aliment "fait maison" chez Florent Duffros dans les Côtes d'Armor. © Chambres d'Agriculture de ...
Des astuces d’éleveurs pour faciliter le travail en volaille de chair
La chambre d’agriculture de Bretagne a recueilli, dans un guide, les équipements et les aménagements mis au point par des…
Il faut une bonne habitude pour piloter ce robot télécommandé qui exige plus de doigté que de force © Rabaud
Le robot de lavage Lavicole tient ses promesses
À la coopérative Éveil, la qualité et la régularité du lavage s’ajoutent à l’amélioration des conditions de travail des laveurs-…
La coopérative Le Gouessant veut un parc poulette certifié bio avec un parcours, en utilisant le moins possible le système dérogatoire. © P. Le Douarin
Les poulettes bio du Gouessant sortiront toutes bientôt
La coopérative Le Gouessant n’a pas attendu la publication des dernières règles techniques du règlement sur l’élevage des…
Les onze trophées avicoles des Innov’Space
Malgré l’annulation de l’édition 2020 du Space, les jurys Innov’space ont désigné 26 lauréats parmi les exposants virtuels, dont…
Poulettes bio de 16 semaines élevées selon les règles du futur règlement européen. © P. Le Douarin
Les enjeux de l’œuf bio

Avec des mises en place de pondeuses en croissance de 60 % de début 2017 à fin 2019, le marché de l’œuf…

Vincent Troel a redécouvert son métier d'éleveur de poulettes. « Se mettre en conformité avec les nouvelles règles bio ne doit pas effrayer. » © P. Le Douarin
Vincent Troel plébiscite le plein air pour ses poulettes bio
Éleveur-test de la coopérative du Gouessant depuis l’an dernier, Vincent Troel a redécouvert un métier technique en ajoutant un…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)