Aller au contenu principal

Un petit poulailler mobile pour des poules Bios

À Die dans la Drôme, Valérie du Retail a choisi un poulailler mobile pour son projet agrotouristique écologique. Elle élève 225 pondeuses en autonomie et commercialise ses œufs bio en direct.

Éleveuse dans l’âme – chiens de traîneau, chevaux Shagyas et depuis l’an dernier des poules rousses – Valérie du Retail ne veut « connaître que du plaisir avec ses animaux ». Aussi, après mûre réflexion, car le prix du poulailler allemand Hühnermobil était conséquent, elle a finalement décidé de l’acquérir pour ajouter à son eden des volailles en libre parcours. « Les œufs bio sont un aliment intéressant et nous devons aller dans le sens d’une plus grande autonomie alimentaire. Mon idée est aussi de vivre avec des animaux en forme et de ne pas m’astreindre à un travail trop pénible. Voilà pourquoi j’ai recherché un poulailler mobile et le plus autonome possible ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vue de la poussinière de poulettes bio de 13, 5 m de large. Pour respecter la réglementation bio, il a fallu placer 8 rangées de supports © P. Le Douarin
En poulettes Bio, le perchoir complique le travail de l'éleveur
Le nouveau réglement Bio impose plus de perchoirs pour les poulettes, mais pour les éleveurs ce sont des coûts et des contraintes…
Après une saison festive sauvée, la volaille face à trois défis majeurs
Malgré un bilan positif des ventes de volailles de fin d’années, l’interprofession Anvol alerte sur les mauvaises perspectives de…
La coopérative gersoise Vivadour mise sur Cocorette pour installer encore une dizaine d'élevages dans les deux ans à venir. © VIvadour
Dans le Gers, Vivadour developpe l'œuf Bio
La production d’œufs bio est en plein essor à la coopérative gersoise Vivadour. Associée à Cocorette, elle cherche de nouveaux…
L’abattoir de volailles SNV lance la marque « Fermier de Normandie »
Le transformateur de volailles SNV, les Fermiers du Bocage et le Syvor lancent la marque Fermier de Normandie en grande…
Les huiles essentielles sont bénéfiques aux poussins stressés
Une étude de l’Inrae montre que des poussins ayant subi un stress à l’éclosion sont durablement affectés, mais que des huiles…
Benoît Drouin, éleveur à Rouez en Champagne et président de la commission bio au sein du Synalaf: « En volaille plein air, l’accès au parcours vaut le meilleur des enrichissements. Les dispositifs de perchage dans les bâtiments n’apportent qu’un plus. » © A. Puybasset
Les poulets de Loué ont aussi leurs perchoirs
Pour se conformer au référentiel de l’étiquetage sur le bien-être animal, les Fermiers de Loué ont équipé leurs poulaillers de…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)