Aller au contenu principal

Mise à l’abri des canards : « La clé, c’est un paillage régulier et conséquent »

Pour la quatrième année consécutive, Alain Debare élèvera ses lots d’hiver de canards prêts à engraisser en bâtiment fermé.

« L’élevage en plein air des canards à engraisser reste la base du métier, mais quand la réglementation l’impose, nous devons pouvoir les mettre à l’abri », considère Alain Debare, éleveur à Nueil-les-Aubiers (79) depuis 1987 et adhérent de Val de Sèvre. C’est ce qu’il fait depuis 2018. Démarrés dans une poussinière de type Louisiane, ses deux lots d’hiver ont accès dès 12-13 jours au Louisiane « froid » attenant. « Les canards s’étalent progressivement dans les deux bâtiments, d’abord en journée, puis jour et nuit. La densité tombe à cinq par mètre carré. » Ce bâtiment de desserrage est bétonné pour des raisons sanitaires et de travail. Il est isolé « ce qui est un plus pour gérer l’ambiance. » À 6-7 semaines, les rideaux sont entièrement ouverts. « L’idée est de recréer une ambiance proche de l’extérieur, tout en les protégeant de l’avifaune », souligne Alain Debare.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 01 décembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Décrypter une facture d'électricité
Comment choisir son fournisseur d’électricité pour son exploitation agricole
Signer un nouveau contrat de fourniture d’énergie électrique ne s’improvise pas et ne se décide pas dans l’urgence. Le choix…
Grippe aviaire : opération de « dédensification » lancée dans l’Ouest [mise à jour du 7 décembre]
Pour contrer l’accélération de l’épizootie d’influenza aviaire dans une zone couvrant l’est de la Vendée et l’ouest des Deux…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Aurélien Jouault, directeur des partenariats chez Opéra-Énergie
Contrat d'électricité pour votre élevage : « N’attendez surtout pas le dernier moment »
Opéra Énergie est une société de conseil et de courtage en énergies (gaz et électricité). Aurélien Jouault, le directeur des…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)