Aller au contenu principal

« ll faut mieux tenir compte des spécificités des petits producteurs de volailles», demande le président du Cnada

Patrick Mille, président du Comité national des aviculteurs indépendants, alerte sur le secteur sinistré des volailles démarrées et demande une adaptation des réglementations pour les producteurs en circuits courts.

Patrick Mille, président du Comité national des aviculteurs indépendants : "Cette crise va inciter davantage les producteurs à aller vers de nouveaux circuits de commercialisation." © P. Mille
Patrick Mille, président du Comité national des aviculteurs indépendants : "Cette crise va inciter davantage les producteurs à aller vers de nouveaux circuits de commercialisation."
© P. Mille

Comment sont impactés les producteurs indépendants de volailles traditionnelles ?

Les éleveurs de volailles démarrées sont en grandes difficultés, en chair et en ponte, du fait de la fermeture des marchés de volailles vivantes et des animaleries. Ils ont perdu la majeure partie de leurs débouchés du jour au lendemain. Certains ont réussi à écouler un peu de leurs produits mais cela reste à la marge. Seulement 15 % des animaux sont commercialisés. Nous avons demandé aux pouvoirs publics que les achats de volailles à destination des particuliers soient considérés comme des achats de première nécessité, au même titre que les plants potagers qui ont été réautorisés, mais nous n’avons pas eu gain de cause jusqu’à présent (1). Il est possible de reporter de 2 à 3 semaines la vente de poules prêts à pondre mais c’est impossible sur des volailles démarrées en chair. Les bâtiments sont pleins. Les achats de poussins ont été stoppés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Influenza H5N8 : La France ordonne un confinement partiel des volailles
Après la confirmation de la présence du virus influenza aviaire aux Pays-Bas le 20 octobre, le ministère a décidé d’imposer le…
Influenza H5N8 : Les Pays-Bas ont confiné leurs volailles
les Pays-Bas ont confinés leurs volailles depuis vendredi 23 octobre à zéro heure, après la détection le 20 octobre d’un virus de…
Ce portique de lavage de seaux est en fait un ancien porte-seau pour cornadis à veaux, fixé sur des poteaux. Julien Brignou a ajouté un pallier de roulement pour le basculer à 45°. Les seaux sont maintenus par des tendeurs. © Chambres d'agriculture de ...
Des astuces d'éleveurs de volailles pour faciliter le lavage
Les éleveurs utilisent des équipements astucieux pour réduire la pénibilité du travail tout en maintenant un lavage efficace.
Photovoltaïque sur les parcours : Le Synalaf donne ses préconisations
Le syndicat national des labels avicoles (Synalaf) a fait part le 12 octobre de sa position sur l’installation de panneaux…
« Dans ce métier, il faut avoir le souci du détail » © P. Le Douarin
« Du matériel adapté et de la méthode pour laver les poulaillers»

« Basé dans les Deux Sèvres, je travaille seul, mais j’ai plusieurs nettoyeurs à disposition selon le…

Influenza aviaire : les autorités sanitaires européennes appellent à la vigilance
Les migrations automnales d’oiseaux d’eau en provenance de l’extrême est de l’Europe pourraient être porteuses de virus de l’…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)