Aller au contenu principal
Font Size

Les ventes de foie gras ont bondi durant les fêtes

Malgré un contexte social tendu en fin d’année 2018, les ventes de foie gras en grandes et moyennes surfaces ont finalement progressé durant la saison festive, comparativement à l'an passé.

Le premier Prix du Challenge Foie Gras 2017 CIFOG ADOCOM
© Adocom-Cifog

Les ventes de foie gras en hypers et supermarchés sont en hausse de 7 % en volume et en valeur (+9%) sur les deux derniers mois de l'année, rapporte l'interprofession du foie gras (Cifog), citant des données de l’institut Iri établies sur le foie gras gencodé.

Cette hausse de la consommation est d’abord permise par une production en hausse de 49 % en 2018 vis-à-vis de 2017 (16360 t versus 10 950 t), après les deux épizooties successives d’influenza aviaire de 2016 et 2017. La consommation est donc en rebond après deux ans de baisse. Sur la saison festive 2017, les ventes comptabilisées par l’Iri avaient baissé de 12,4% en volume et s'étaient maintenu en valeur (+2,8%).

Sur l’ensemble de l’année 2108, la progression globale est de 2.6% en volume et de 7.5% en valeur (324 millions d’euros), avec trois catégories qui se détachent :

  • Le foie gras entier : +8.9% en volume et +11.8% en valeur ;
  • Le bloc avec morceaux : +8.2% en volume et +6% en valeur ;
  • Le foie gras mi-cuit : +6.3% en volume et +10.1% en valeur.

Le marché de l’exportation se redresse également selon les Douanes, avec une hausse de 4% en volume et 7% en valeur, sur les onze premiers mois de l’année 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Installée dans le Gers, Béatrice Laffitte produit en label rouge mention sud ouest © C. Chabasse
La coopérative Euralis cherche des éleveurs de poulets label rouge sous IGP Landes
Le groupe Euralis s’inscrit dans une dynamique de croissance de sa production de volailles sous label rouge. La coopérative…
Forte croissance de l'élevage de poules pondeuses bio en France
L'Agence Bio rapporte une vague d'engagement vers l'agriculture biologique en monogastriques.
Face à une crise structurelle européenne du canard de chair accentuée par la Covid-19, la CFA mobilise ses adhérents pour faire émerger des solutions pour les éleveurs dans les régions Auvergne-Rhone Alpes, Bretagne, Bourgogne et Pays de la Loire qui concentrent cette production. © P. Le Douarin
Le syndicalisme avicole CFA appelle à « agir d’urgence pour sauver les éleveurs de canards de chair »
Au nom de la Confédération française de l’aviculture (CFA), Gilles Lassus éleveur de canards de Barbarie dans l’Ain, appelle l’…
Litière de bouchons de paille © A. Puybasset
La gestion des litières des poulaillers de chair enquêtée
Les chambres d’agriculture de Bretagne ont analysé les pratiques de gestion de litière d’éleveurs de volailles de chair bretons.
Les mises en place nationales de canetons chair ont diminué de 28% en avril par rapport au même mois de 2019 (497 100 têtes par semaine) selon l'interprofession du canard. © P. Le Douarin
Les Pays de la Loire aident les éleveurs de canards Barbarie

Les collectivités territoriales ligériennes viennent au secours des 400 éleveurs de canards de chair.…

Les douze bâiments mobiles de Kevin Comte seront déplacés à chaque lot sur une parcelle de 20 ha. © DR
Kevin Comte démarre son premier lot de volailles en IGP Landes
À Saubrigues (40), Kevin Comte vient d’ajouter un atelier de volailles en IGP Landes sur son exploitation, créée…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)