Aller au contenu principal

Le parcours peut réellement apporter une plus-value alimentaire aux volailles

L’Inrae montre qu’un parcours enrichi peut couvrir une bonne part des besoins protéiques des poulets, mais le lycée des Sicaudières illustre que la mise en œuvre pratique est délicate.

Dans le cadre du projet Secalibio (1), la station Inrae du Magneraud, qui dispose d’un site d’élevage de poulets bio avec parcours, a étudié si les poulets pouvaient compléter leur ration protéique en consommant celles apportées par un parcours enrichi en protéines. Ils ont eu accès à trois parcours différemment implantés de bandes de légumineuses (trèfle violet, trèfle blanc, luzerne, lotier), de graminées (ray gras anglais, fétuque) et de chicorée, semées en pur ou en mélange. Le taux protéique de l’aliment avait été volontairement diminué pour les inciter à sortir et les trappes laissées ouvertes 24 h/24. Quels que soient le parcours et la saison, l’indice de consommation s’améliore de 0,08 (lot d’automne) à 0,2 point (lot de printemps) par rapport au témoin sur prairie de dix ans. L’apport en protéines des parcours enrichis s’élève en moyenne à 9 % de l’ingéré protéique total, alors que celui du témoin n’excède pas 1 %.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Epandeur de papier et d'aliment "fait maison" chez Florent Duffros dans les Côtes d'Armor. © Chambres d'Agriculture de ...
Des astuces d’éleveurs pour faciliter le travail en volaille de chair
La chambre d’agriculture de Bretagne a recueilli, dans un guide, les équipements et les aménagements mis au point par des…
Il faut une bonne habitude pour piloter ce robot télécommandé qui exige plus de doigté que de force © Rabaud
Le robot de lavage Lavicole tient ses promesses
À la coopérative Éveil, la qualité et la régularité du lavage s’ajoutent à l’amélioration des conditions de travail des laveurs-…
La coopérative Le Gouessant veut un parc poulette certifié bio avec un parcours, en utilisant le moins possible le système dérogatoire. © P. Le Douarin
Les poulettes bio du Gouessant sortiront toutes bientôt
La coopérative Le Gouessant n’a pas attendu la publication des dernières règles techniques du règlement sur l’élevage des…
Les onze trophées avicoles des Innov’Space
Malgré l’annulation de l’édition 2020 du Space, les jurys Innov’space ont désigné 26 lauréats parmi les exposants virtuels, dont…
La rampe de lavage apporte un gain de temps et du confort de travail © P. Le Douarin
Une rampe de lavage de lignes "faite maison"
Plutôt que de passer du temps à laver ses mangeoires une par une, Jocelyn Coraboeuf a fabriqué une rampe en U équipée de…
En juillet, le "jardin d'hiver" était accessible en permanence aux volailles (âgées de 38 jours lors de la prise de vue). © L.Gouverne
Le poulet de mon enfance voit le jour dans la Drôme
La filière Valsoleil-Bernard Royal Dauphiné met en marché le poulet de mon enfance dans le quart Sud-Est, issu d’un élevage…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)