Aller au contenu principal

L’abattoir de volailles SNV lance la marque « Fermier de Normandie »

Le transformateur de volailles SNV, les Fermiers du Bocage et le Syvor lancent la marque Fermier de Normandie en grande distribution.

L'étiquette du "Fermier de Normandie" vendu dans le rayon libre service des GMS
© SNV

La filiale normande du groupe LDC s’adapte à des consommateurs de plus en plus en attente de produits locaux et désireux de produits authentiques. Avec deux groupements de producteurs, SNV lance  la marque « Fermier de Normandie »  qui «  a pour ambition de transmettre au consommateur la qualité d’un terroir reconnu, à travers entre autres, un logo qui se veut plus affirmé, identitaire et très reconnaissable », indique le communiqué de presse. Cette marque se substitue à deux précédentes marques « Le fermier normand » qui était vendu au rayon boucherie des GSM et le « poulet fermier de Normandie » délivré en libre service.

L'étiquette du Fermier Normand
étiquette poulet fermier de Normandie

 

 

 

Issues d’une souche rustique à croissance lente, ces volailles fermières sont élevées en plein air pendant 81 jours minimum et nourries avec 75% de céréales 100% françaises. Elles sont certifiées label rouge et bénéficient de l’IGP volailles de Normandie.

La gamme comprend le poulet entier (blanc et jaune) et ses découpes (filet, cuisse), ainsi que de la pintade entière.

La différence entre les produits proposés en libre-service (LS) et au rayon boucherie porte sur la présentation : étiquette cartonnée plus sobre et traditionnelle en boucherie qu’en LS (étiquette colorée) et produits non filmés.

nouvelle étiquette Fermier de Normandie GMS rayon boucherie
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Après la face sud en 2010, la face nord de l'ancien poulailler a été équipée en 2022 d'une centrale photovoltaïque, avec des modules à hétérojonction.
« J’ai installé une centrale photovoltaïque au nord »
Laurent Moréac a reconverti un ancien poulailler dans la production d’électricité photovoltaïque, en équipant la face sud puis…
Dans quelques mois, toute la viande fraiche de poulet vendue en GMS aura été élevée selon le cahier des charges imposant le jardin d'hiver
La mutation du poulet aux Pays-Bas
La pression des associations de protection animale a modifié en profondeur la production de poulet destinée au marché du frais.…
Grippe aviaire : une pression virale inédite
  En France, comme en Europe, le nombre de foyers d’influenza H5N1 hautement pathogène va grandissant, en lien avec des contacts…
Les deux rotobuses montent et descendent alternativement de chaque côté le long de deux glissières pour asperger sous pression et de part et d’autre les caillebotis.
Une laveuse de caillebotis "faite-maison" par un producteur d’œufs
Le producteur ardéchois d’œufs Sylvain Bertrand a mis au point avec son beau-père une laveuse de caillebotis afin d’alléger les…
Avec ses deux bâtiments neufs et les deux de 1 000 m2 rénovés ces deux dernières années, le site d'Augan a une capacité de 50 000 poules reproductrices.
Deux nouveaux bâtiments de reproducteurs, une vitrine pour l’accouveur BD France
Sur l’une de ses fermes de production d’œufs à couver, BD France a investi dans deux bâtiments de nouvelle génération, en termes…
Robots avicoles : Tibot cesse ses activités
  Plombée par la Covid-19, puis la grippe aviaire et la guerre en Ukraine, la start-up avicole Tibot technologies est en cours de…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)