Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Alsace
Vinifier avec un minimum de SO2

Nicolas Secondé, œnologue conseil directeur général des laboratoires Immelé en Alsace, a organisé lors de la foire aux vins de Colmar en août dernier une conférence sur la vinification des vins sans sulfites et de la gestion de l’oxygène du pressoir à la mise en bouteilles. Tour d’horizon des principales pistes de réflexion.

Nicolas Secondé, oenologue-conseil directeur des laboratoires Immelé en Alsace. "Notre objectif n’est pas le « zéro SO2 » mais plutôt comment atteindre de faibles teneurs dans les vins finis"
Nicolas Secondé, oenologue-conseil directeur des laboratoires Immelé en Alsace. "Notre objectif n’est pas le « zéro SO2 » mais plutôt comment atteindre de faibles teneurs dans les vins finis"
© DR

Peut-on faire des vins sans SO2 ?

Nous sommes de plus en plus souvent confrontés à des vignerons désireux de faire des vins sans sulfites, sans apports, sans intrants. Supprimer totalement le SO2 peut générer un certain nombre de problèmes. Notre objectif n'est pas le « zéro SO2 » mais plutôt comment atteindre de faibles teneurs dans les vins finis , par exemple à 40 mg/L sur vins avec sucres résiduels et 20 mg/L sur vins secs.

 

Comment réduire les doses de SO2 ?

Le SO2 a deux fonctions essentielles : anti-oxydante et anti-microbienne. Pour diminuer les doses de SO2 dans les vins trois points principaux sont à respecter : une hygiène irréprochable, une gestion pointue du pH, la maîtrise de l'oxygène depuis la récolte jusqu'à la table du consommateur.

 

Quels sont vos conseils en matière d'oxygène ?

La première chose est d'identifier lors de la vinification à quel moment on a besoin d'oxygène et à quel moment il faut s'en passer. Lors du pressurage des blancs par exemple, les premiers jus doivent être protégés contre l'oxygène. En fin de pressurage en revanche, les jus sont plus riches en polyphénols. Dans ce cas on peut provoquer une mini casse oxydative pour faire tomber ces polyphénols. Nous utilisons le Nomasens pour gérer ce paramètre, un appareil capable de doser l'oxygène gazeux et dissous pendant toute la vinification sans destruction de l'échantillon. C'est une réelle avancée car cela nous permet de mesurer des cinétiques en s'affranchissant de l'échantillonnage. Après fermentation, on peut analyser quelle quantité d'oxygène le vin sera capable de supporter. Le choix du bouchon intervient également et doit être raisonné en fonction des apports d'oxygène qu'il est susceptible de laisser passer dans le vin une fois en bouteille.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
La grêle prend la Provence par surprise
Lundi 18 mai vers 17h, un orage de grêle non prévu a frappé la Provence verte. Les dégâts sont hétérogènes, mais certaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole