Aller au contenu principal

Vendanges 2022 : baisses de production annoncées en Italie, Espagne et Portugal

Chez nos voisins européens, comme en France, les prévisions de vendanges sont variables selon les bassins viticoles, pas tous touchés de la même façon par les aléas climatiques, mais les moyennes globales affichent une baisse par rapport à l’an dernier.

En Espagne, les premières estimations de la vendange 2022 tablent sur une production de 36 millions d'hectolitres.
© P. Cronenberger

L’Italie gardera sa place de premier producteur mondial de vin

Avec une récolte estimée autour de 45,5 millions d’hectolitres par la Coldiretti (syndicat agricole italien), dans un communiqué du 1er août, l’Italie afficherait une baisse de 10 % par rapport à 2021. Selon les données de l’OIV, la production italienne de vin avait augmenté de 2 % en 2021 par rapport à 2020.

La grêle a affecté certaines parties du vignoble, mais c’est surtout le manque d’eau qui inquiète. « Cette année, l’impact de la crise climatique, s’il n’y a pas d’amélioration sensible dans les prochains mois, pourrait entraîner une diminution du potentiel de production, en particulier dans le Nord-Ouest, où il a manqué environ 65% de pluies entre janvier et juin », se désole le magazine Gambero Rosso, spécialiste de vin et gastronomie, sur son site.

En Espagne, un recul estimé à 10 %

La section vitivinicole de Cooperativas Agro-alimentarias de Castille-La Mancha a estimé, le 11 août, la production de l’ensemble du vignoble espagnol à  « 36-36,5 millions d’hectolitres ». Une récolte, jugée « faible, par rapport aux cinq dernières années ; avec une réduction de 3,5 et 4 millions d’hectolitres par rapport à la campagne précédente, soit environ 10 % de moins ».

Pour sa seule région, l’organisation coopérative évalue la récolte à 19-19,5 millions hectolitres de vin et de moût, soit une baisse de 13 % par rapport à 2021.

Au Portugal, les principales régions viticoles souffrent

L’Instituto da vinha e do vinho (IVV) tablait, au 1er août, sur une vendange 2022 au Portugal autour de 6,7 millions d’hectolitres. Par rapport à 2021, la baisse serait de 9 %, mais par rapport à la moyenne des cinq dernières années, la production serait en hausse de 2 %.

Le mouvement de baisse atteindrait des régions fortement productrices comme le Douro et Porto (1,3 million d’hectolitres soit - 20 % par rapport à 2021), Lisbonne (1,1 million d’hectolitres soit – 20%) ou l’Alentejo (1,2 million d’hectolitres, soit – 5 %) mais la récolte progresserait de 10 % dans le vignoble de Minho (983 milliers d’hectolitres), au nord du pays, où se produit le vino verde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
action de la confédération paysanne dans des vignes de Bernard Arnault (LVMH).
Vendanges sauvages d’une parcelle de vigne appartenant à LVMH
La Confédération paysanne a récolté plus de 1,5 tonne de raisins le 28 août d’une parcelle du Château d’Esclans pour dénoncer l’…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole