Aller au contenu principal

« Moins de fatigue pour le chauffeur avec la pulvé assistée par GPS »

Philippe Goffinet et ses filles ont investi dans la coupure de rang par GPS sur deux cellules de pulvérisation. Un équipement qui présente plusieurs intérêts.

Aujourd'hui à la retraite, Philippe Goffinet a laissé les rênes de l'entreprise familiale à ses filles Sophie Goffinet (en cabine) et Virginie Seilliebert. L'automatisation de la coupure de rangs permet d'aborder les journées de pulvérisation de manière plus sereine. © Virgine Seilliebert
Aujourd'hui à la retraite, Philippe Goffinet a laissé les rênes de l'entreprise familiale à ses filles Sophie Goffinet (en cabine) et Virginie Seilliebert. L'automatisation de la coupure de rangs permet d'aborder les journées de pulvérisation de manière plus sereine.
© Virgine Seilliebert

« Les produits phytosanitaires ne sont appliqués que sur la vigne », apprécie Philippe Goffinet, vigneron à Ville-Dommange dans la Marne et entrepreneur de travaux viticoles aujourd’hui à la retraite. Ce sont ses filles Sophie Goffinet et Virgine Seilliébert qui ont repris les rênes et travaillent les 6 hectares de l’exploitation familiale, auxquels s’ajoutent 24 hectares en prestation de services. « Au total, ce sont 260 parcelles que nous avons traitées la saison dernière, explique Philippe Goffinet, et nous passons à 300 parcelles cette saison. » L’entreprise ne cherche pas à agrandir son secteur d’activité, se limitant essentiellement aux communes jouxtant Ville-Dommange. Mais cette demande croissante est en grande partie à attribuer au montage d’une gestion automatique de la coupure rang par rang par GPS sur un pulvérisateur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Des essais de désherbage électrique prometteurs
Un prototype de l’outil de désherbage électrique intercep XPower a été testé cette année à Gaillac par l’IFV, sur toute la saison…
Au-delà de 10 % d'amadou dans le cep, la vigne exprime des symptômes d'esca. Les ceps atteints changent de microbiote, et le champignon Fomitiporia mediterranea devient majoritaire. © X. Delbecque
Un nouvel espoir contre l’esca
Des chercheurs bordelais ont récemment découvert que l’apparition des symptômes d’esca était associée à un changement du…
Les députés ont validé le crédit d’impôt Haute valeur environnementale
Les amendements prévoyant un crédit de 2 500 euros d’impôts pour les exploitations certifiées Haute valeur environnementale (HVE…
[Vidéo] Grégoire présente la GL 6.4, une machine à vendanger compacte

Grégoire continue de renouveler ses machines à vendanger et vient de présenter le GL 6.4, qui remplace la G7.200. Cette…

Les méthodes agroécologiques seront au cœur de la mise en place des itinéraires de culture de la vigne sans produits de synthèse, ni cuivre, ni soufre. © C. Dupraz/Inra Montpellier
Vitae, un pas vers une viticulture nouvelle
Mettre au point un itinéraire technique de rupture pour se passer de produits phytosanitaires dans la culture de la vigne. C’est…
Les semoirs à dents disposent souvent de socs en T inversé. © Simtech Aitchison
Les bons outils pour implanter ses couverts
Le marché regorge de solutions de semis de couverts végétaux à sélectionner en fonction de l’état de l’enherbement en place, des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole