Aller au contenu principal
Font Size

Le Sitevi, un salon très attendu

L’édition 2019 du Sitevi s’apprête à offrir un véritable panorama des innovations pour les filières vigne-vin, olive et fruits-légumes. Le numérique et ses applications, la réduction des phytos et la différenciation commerciale sont en vedette.

Le Sitevi attend 1100 exposants. Réussir Vigne sera présent en hall A6 stand A010 © FOUCHADHERINES
Le Sitevi attend 1100 exposants. Réussir Vigne sera présent en hall A6 stand A010
© FOUCHADHERINES

« Le Sitevi 2019 affiche complet ! Avec près de 1 100 exposants, dont 186 nouveaux venus », a annoncé Isabelle Alfano, directrice du Sitevi. L’édition 2019, qui se déroulera à Montpellier du 26 au 28 novembre, propose toujours autant d’animations et de temps forts pour accompagner les visiteurs. La dimension internationale se voit renforcée avec 28 % d’exposants étrangers. Sur la totalité des exposants, 95 % proposent du matériel destiné aux professionnels de la filière vigne-vin. Vous pouvez découvrir dans ce numéro un aperçu des principales nouveautés qui seront présentées.

Au niveau de la répartition, les halls A1, A2 et A3 sont dédiés à l’œnologie et à l’emballage. Pour les services, produits phytosanitaires, engrais et pépinières vigne, rendez-vous en hall A5 et A6. Les entreprises proposant du matériel autour de l’irrigation seront en hall B6. Le hall B2 présentera les machines à vendanger, tandis que les autres matériels viticoles et arboricoles se répartiront sur les halls A4, B1, B2, B3, B4 et B5.

Un pôle R&D co-organisé par les instituts techniques

À l’avant-garde des innovations, le Village start-up (Hall B6) offrira un tremplin à une dizaine de jeunes entreprises innovantes dans le secteur agricole. Le pôle R & D (Hall B5) est lui organisé en partenariat avec l’IFV, l’Inra, l’Irstea, la chambre régionale d’agriculture Occitanie, Montpellier SupAgro et Sudvinbio.

Sur les trois jours du salon, plus de 50 rendez-vous sont programmés pour les conférences et ateliers (voir encadré). Ces lieux d’échanges permettent de s’informer des tendances du marché et des solutions innovantes d’aujourd’hui et de demain. Les thèmes abordés sont variés entre le changement climatique, le diagnostic du végétal, les coûts économiques de la production, la fiscalité, la fertirrigation, les chais durables ou encore la conduite de vignobles innovants et écoresponsables.

Parmi les services proposés, le Job dating, organisé par l’Apecita et vitijob.com sous forme de rencontres express pour l’emploi sera à nouveau proposé (Hall B5). Il y a deux ans, 402 dossiers de candidature avaient été étudiés et 105 entretiens réalisés.

Et parce que rien ne vaut l’expérimentation concrète, l’espace dégustation et ses différentes masterclass, est complété par la mise en place d’un Tasting corner, dédié à la dégustation libre de produits. Et côté matériel, par une zone de démonstration robotique.

 

 

Une table ronde en partenariat avec Réussir Fruits & Légumes

La lutte bio contre les adventices, est-ce possible ?

La lutte contre les mauvaises herbes a renoncé au tout chimique. Un « nouvel âge du désherbage » va intégrer de nouvelles technologies et s’adapter tant à la biodiversité qu’aux changements climatiques… Le désherbage de demain doit s’appréhender avec un œil neuf, alternatif, durable et bio. C’est pourquoi les rédactions de Réussir Fruits & Légumes et Réussir Vigne ont invité des spécialistes pour informer de nouvelles pistes encore peu développées. René Sforza, EBCL (ARS) Montpellier, témoignera des possibilités de la lutte biologique avec des ennemis naturels et Antoine Meyer, président d’IBMA abordera les nouvelles voies du biocontrôle.

Mercredi 27 novembre Désherbage les « voies du futur » : la lutte bio contre les adventices, est-ce possible ? 14h - 15 h 30 • Salle D
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole