Aller au contenu principal

Le Sitevi, un salon très attendu

L’édition 2019 du Sitevi s’apprête à offrir un véritable panorama des innovations pour les filières vigne-vin, olive et fruits-légumes. Le numérique et ses applications, la réduction des phytos et la différenciation commerciale sont en vedette.

Le salon montpellierain devrait fêter quasi normalement sa 30ème édition en 2021
© Fouchadherines

« Le Sitevi 2019 affiche complet ! Avec près de 1 100 exposants, dont 186 nouveaux venus », a annoncé Isabelle Alfano, directrice du Sitevi. L’édition 2019, qui se déroulera à Montpellier du 26 au 28 novembre, propose toujours autant d’animations et de temps forts pour accompagner les visiteurs. La dimension internationale se voit renforcée avec 28 % d’exposants étrangers. Sur la totalité des exposants, 95 % proposent du matériel destiné aux professionnels de la filière vigne-vin. Vous pouvez découvrir dans ce numéro un aperçu des principales nouveautés qui seront présentées.

Au niveau de la répartition, les halls A1, A2 et A3 sont dédiés à l’œnologie et à l’emballage. Pour les services, produits phytosanitaires, engrais et pépinières vigne, rendez-vous en hall A5 et A6. Les entreprises proposant du matériel autour de l’irrigation seront en hall B6. Le hall B2 présentera les machines à vendanger, tandis que les autres matériels viticoles et arboricoles se répartiront sur les halls A4, B1, B2, B3, B4 et B5.

Un pôle R&D co-organisé par les instituts techniques

À l’avant-garde des innovations, le Village start-up (Hall B6) offrira un tremplin à une dizaine de jeunes entreprises innovantes dans le secteur agricole. Le pôle R & D (Hall B5) est lui organisé en partenariat avec l’IFV, l’Inra, l’Irstea, la chambre régionale d’agriculture Occitanie, Montpellier SupAgro et Sudvinbio.

Sur les trois jours du salon, plus de 50 rendez-vous sont programmés pour les conférences et ateliers (voir encadré). Ces lieux d’échanges permettent de s’informer des tendances du marché et des solutions innovantes d’aujourd’hui et de demain. Les thèmes abordés sont variés entre le changement climatique, le diagnostic du végétal, les coûts économiques de la production, la fiscalité, la fertirrigation, les chais durables ou encore la conduite de vignobles innovants et écoresponsables.

Parmi les services proposés, le Job dating, organisé par l’Apecita et vitijob.com sous forme de rencontres express pour l’emploi sera à nouveau proposé (Hall B5). Il y a deux ans, 402 dossiers de candidature avaient été étudiés et 105 entretiens réalisés.

Et parce que rien ne vaut l’expérimentation concrète, l’espace dégustation et ses différentes masterclass, est complété par la mise en place d’un Tasting corner, dédié à la dégustation libre de produits. Et côté matériel, par une zone de démonstration robotique.

 

 

Une table ronde en partenariat avec Réussir Fruits & Légumes

La lutte bio contre les adventices, est-ce possible ?

La lutte contre les mauvaises herbes a renoncé au tout chimique. Un « nouvel âge du désherbage » va intégrer de nouvelles technologies et s’adapter tant à la biodiversité qu’aux changements climatiques… Le désherbage de demain doit s’appréhender avec un œil neuf, alternatif, durable et bio. C’est pourquoi les rédactions de Réussir Fruits & Légumes et Réussir Vigne ont invité des spécialistes pour informer de nouvelles pistes encore peu développées. René Sforza, EBCL (ARS) Montpellier, témoignera des possibilités de la lutte biologique avec des ennemis naturels et Antoine Meyer, président d’IBMA abordera les nouvelles voies du biocontrôle.

Mercredi 27 novembre Désherbage les « voies du futur » : la lutte bio contre les adventices, est-ce possible ? 14h - 15 h 30 • Salle D
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
La baisse des capacités de production, les problèmes de transports dus au Covid et la forte pression adventice de 2021 créent des tensions sur la disponibilité du glyphosate.
Fortes tensions et hausses de prix sur le glyphosate
La production mondiale de glyphosate est en baisse et les approvisionnements de cet herbicide sont sous tension, avec des prix…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
Sept nouvelles variétés résistantes inscrites au Catalogue officiel, dont cinq ResDur2
La nouvelle génération des variétés résistantes issues de la recherche Inrae arrive à grand pas. Cinq d’entre elles, ainsi que…
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
La tireuse de bois VSE230 complète la VSE 430 et s'en distingue par un tirage des bois par le bas.
Provitis – La VSE 230 tire les bois vers le bas
Le constructeur alsacien Provitis propose un second modèle de tireuse de bois.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole