Aller au contenu principal

Provence
Le pressurage inerte est favorable au grenache noir

Deux années d’expérimentations, menées par le Centre du Rosé de Vidauban, ont permis de démontrer l’intérêt d’un pressurage inerte sur le grenache noir. La couleur et les arômes des vins seraient mieux préservés.

Le pressurage ineret a permis un gain aromatique, c'est ce qu'ont démontré les analyses chimiques et sensorielles
Le pressurage ineret a permis un gain aromatique, c'est ce qu'ont démontré les analyses chimiques et sensorielles
© D. Wattier

« Le grenache noir est un cépage sensible à l'oxygène, son moût jaunit rapidement du fait de l'oxydation des polyphénols », explique Laure Cayla, ingénieur œnologue au Centre du Rosé. Des essais de pressurage en conditions inertes avec le pressoir Inertys de Vaslin Bucher ont été menés pour le comparer à un pressurage classique. « Avec Inertys, le moût est protégé de l'oxygène dans la maie du pressoir et la couleur « jaune » est plus faible qu'avec un pressoir classique. Dans nos essais, la capacité du pressoir Inertys était plus grande que celle du pressoir classique ce qui a augmenté la durée de remplissage du pressoir. En conséquence, les teneurs en polyphénols totaux des moûts inertés sont plus élevées, ce qui n'est pas forcément recherché pour le rosé de Provence. Pour limiter ce phénomène, il est recommandé de vendanger aux heures où la température est la plus basse», indique Laure Cayla.

Des arômes plus typés

L'analyse chimique et sensorielle des vins obtenus a mis en évidence le gain aromatique consécutif à un pressurage inerte. « Celui-ci semble protéger les précurseurs d'arômes de types thiols volatils. La teneur en 3-mercapto-hexanol, responsable de l'odeur de pamplemousse, est beaucoup plus élevée », précise Laure Cayla. Et les résultats des dégustations confirment l'analyse chimique. Les vins élaborés avec Inertys présentent des notes d'agrumes et un « coté variétal exacerbé » au nez. En bouche, l'intensité aromatique est plus forte. Les vins pressés de façon classique ont été jugés « amyliques » et « fermentaires » au nez. Reste à savoir si l'investissement, de près de 30% supplémentaire par rapport à un système classique, sera rentabilisé. Le Centre du Rosé reconduit ces expérimentations pour intégrer le facteur millésime à ces premiers résultats.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
Éric Moëc, ingénieur œnologue chez Badet Clément, réserve la bioprotection aux raisins vendangés à la main. Il s'agit des raisins issus d'un domaine que la Maison de négoce possède en propre.  © J. Gravé
La bioprotection, indissociable des itinéraires de vinification sans sulfites ?
Les levures non-Saccharomyces, ou bioprotection, sont presque systématiquement prescrites dans les itinéraires sans sulfites.…
Dans le cadre d'un bail, les aménagements d'agroforesterie s'envisagent de façon variable selon que l'intention de plantation intervient alors que le bail se conclut ou si c'est en cours de bail. © J.-C. Gutner/Archives
Parcelles en fermage et agroforesterie viticole : ne plantez pas à la va-vite !
L’agroforesterie viticole fait partie des solutions agroécologiques ayant le vent en poupe. Les notaires de Jurisvin sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole