Aller au contenu principal

variété patrimoniale
Le cépage ancestral castets donne des vins colorés et épicés

Le castets est un vieux cépage du Bordelais. Il est rustique et offre des vins tanniques et colorés, avec un bon potentiel aromatique. Intéressant en assemblage pour se démarquer.

Les grosses feuilles du castets le protègent du soleil.
Les grosses feuilles du castets le protègent du soleil.
© CA Aude
 

ORIGINE ET ADAPTATIONS LOCALES

Un cépage originaire de Gironde

Le castets est un cépage oublié de Bordeaux découvert vers 1870 et popularisé à partir de 1875. Abandonné pour sa propension à la pourriture, le castets refait surface pour sa bonne résistance à la sécheresse et il fait partie à ce titre, depuis 2019, des six variétés d’intérêt à fin d’adaptation (Vifa) sélectionnées par les vignerons de l’AOC bordeaux et bordeaux supérieur. En France, cette variété est officiellement inscrite au Catalogue des variétés de vigne (liste A) depuis 2012 et classée.

Quelques vignerons bordelais en ont déjà planté comme le Château Cazebonne dans les Graves ou le Château Tire Pé dans l’Entre-deux-Mers, avec un intérêt pour l’assemblage. C’est un cépage un peu sensible à la pourriture grise, « mais il craint l’oïdium ainsi que les maladies du bois », souligne Olivier Yobrégat, ingénieur à l’IFV dans le Sud-Ouest.

PHÉNOLOGIE ET CARACTÉRISTIQUES AGRONOMIQUES

Débourrement tardif et maturité précoce

« De tous les cépages de la Gironde, le castets est incontestablement celui qui débourre le plus tard et celui qui a l’évolution la plus rapide avec une maturité précoce, à vendanger avant le merlot », observe Jean-Baptiste Duquesne, propriétaire du Château Cazebonne en Gironde qui en a planté 0,5 hectare en 2018.

Selon Didier Viguier, conseiller à la chambre d’agriculture de l’Aude, qui a suivi ce cépage pendant plus de quinze ans sur quelques parcelles d’expérimentation, le castets est une variété ancienne qui résiste bien à la sécheresse, avec de grosses feuilles plates qui protègent du soleil, un port bien dressé et des bois durs offrant une bonne résistance au vent. « C’est un cépage majestueux que l’on peut comparer au carignan dans le Midi », précise-t-il. « Le castets s’accommode bien de terrains profonds. Il est très peu fertile sur les yeux de la base et nécessite une taille longue pour une production, qui dans ce cas, peut atteindre 100 hl/ha », ajoute Olivier Yobrégat.

 

 
Pour une bonne productivité, le castets nécessite une taille longue.
Pour une bonne productivité, le castets nécessite une taille longue. © CA Aude

 

POTENTIALITÉS ŒNOLOGIQUES

Une complexité et des arômes intéressants en assemblage

Le castets offre des vins colorés et complexes avec des arômes d’épices, de poivre vert, de réglisse, de fruits noirs, des notes balsamiques et chocolatées. « Cette complexité est très intéressante en assemblage, observe Jean-Baptiste Duquesne. Il faut néanmoins rester attentif aux degrés et au pH parfois élevés. » Philippe Gauthier, œnologue à la chambre d’agriculture de l’Aude souligne, sur les meilleurs millésimes, « un nez concentré, une bouche chaleureuse enrobée avec du volume gras et au final des vins plus concentrés et plus complexes que le merlot avec une structure tannique fondue sans astringence ».

Au Château Tire Pé, sur 0,5 hectare et en production depuis 2016, ce cépage offre des vins colorés un peu épicés qui sont assemblés avec le mancin des palus, un autre cépage ancien du Bordelais, dans la cuvée haut de gamme du domaine, l’Echappée. « L’élevage dure seize mois en jarre de terre cuite et la cuvée sort des sentiers battus avec des arômes de baies sauvages, de réglisse, de fleurs blanches et d’épices et une bouche charnue et croquante », explique David Barrault, le vigneron de ce domaine.

carte d’identité

Origine croisement naturel entre le camaraou noir et le gros cabernet

Couleur rouge

Surface cultivée en France 15 hectares (source : FranceAgriMer, octobre 2021)

On le retrouve en Espagne dans la Rioja sous le nom de maturana tinta

Le seul clone agréé du castets en France porte le numéro 1126

Les plus lus

Cristel Grégoire, viticulteur coopérateur à Bessan, dans l'Hérault, a mis au point un programme pour réduire l'utilisation des phytos.
« J’économise 50 % de phytos dans mes vignes grâce à un programme couplé au bicarbonate de potassium »
Dans l’Hérault, Cristel Grégoire a mis au point sa propre bouillie à base de bicarbonate et développé un programme qu’il nomme «…
Thibaut Déplanche, directeur général du laboratoire Celesta-lab, dans l’Hérault, explique qu'il faut un sol en bon état pour réussir et rentabiliser un couvert ...
« Il est primordial de rentabiliser le semis des couverts dans ses vignes »

Semer un couvert végétal peut être bénéfique, à condition de le réussir. Les conseils de Thibaut Déplanche, directeur de…

Coup de frein sur les ventes de vignes en 2023

Dans un contexte global de crise, le marché des terres viticoles a vu son nombre de transactions baisser en 2023, tandis que…

Si la position des trois leaders de la machine à vendanger n'a pas changé, les parts de marché ont fortement évolué.
Immatriculations 2023 des machines à vendanger - Le marché se resserre

En chute, le marché des machines à vendanger est marqué par une progression des deuxième et troisième. 

parcelle de vigne arrachée
Arrachage de vignes : quelles modalités de répartition des 150 millions d’euros d’aides ?

Face à la crise viticole, le ministère sonde actuellement les viticulteurs pour affiner les modalités du plan de réduction du…

Le nouveau sécateur C3X intègre une batterie 10,8 V au bout de la poignée.
Pellenc lance une offre de sécateurs à batterie embarquée

Pellenc double le nombre de sécateurs électriques à son catalogue, avec un sécateur professionnel sans cordon... et un second…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole