Aller au contenu principal

« La RSE a un impact positif sur la productivité »

Stéphanie Pérès, économiste à Bordeaux Sciences Agro et directrice adjointe de l’ISVV (1), considère que, tout en intégrant le changement climatique, la RSE est un outil de management bénéfique. Explications.

Viticulture. salarié d'une exploitation viticole en Champagne durant le liage d'une parcelle de Pinot noir. Travail dans les vignes en sortie d'hiver.  Utilisation d'une ...
La RSE encourage des démarches telles que la prise en compte de la pénibilité, l'aménagement des postes ou encore la formation, ce qui influence positivement la productivité.
© J.C. Gutner

En quoi la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) répond-elle aux enjeux du changement climatique en viticulture ?

Stéphanie Pérès : La RSE commence lorsque l’on prend conscience qu’une démarche durable est indispensable pour l’avenir de son entreprise. Elle place le développement économique responsable au cœur de la stratégie. Elle pose la question de l’impact de son activité aujourd’hui pour demain. Elle conduit à intégrer les responsabilités sociales, sanitaires et environnementales de l’activité viticole pour trouver des voies d’amélioration. On l’a vu par exemple cet été, on peut s’attendre à des problèmes de santé au travail avec le changement climatique, d’où la nécessité de prendre en compte ses conséquences sur les conditions de travail.

Que peut apporter la RSE au sein d’une entreprise viticole ?

S. P. : Des études ont documenté dans les années 2010 l’impact positif de la RSE sur la productivité. Elle influence la motivation des salariés et leur attachement à l’entreprise dès lors qu’ils s’identifient aux valeurs de l’entreprise. C’est un facteur d’attractivité. Prendre en compte la pénibilité, être à l’écoute des besoins, aménager les postes, former, ça joue sur la productivité et ce sont des démarches RSE.

Ce type de démarche n’est-il pas contraire à la simplification recherchée par nombre d’acteurs de la filière ?

S. P. : Beaucoup d’entreprises se lancent dans des pratiques responsables visant par exemple une réduction de l’exposition aux pesticides avec des certifications environnementales. En ce sens beaucoup font de la RSE sans le savoir. Les moyens humains et financiers sont à considérer. Le déploiement sera plus compliqué dans des petites structures, mais chacun à son niveau peut mettre en œuvre une démarche RSE.

Lire aussi :

Cela passe par exemple par l’évolution du matériel mis à disposition, l’aménagement d’un lieu de repos ou de repas ou des initiatives sur le logement des saisonniers. C’est une démarche d’amélioration continue. Il y a intérêt à mettre en avant ses bonnes pratiques et à les développer avant que la réglementation ne les rende obligatoire.

(1) Institut des sciences de la vigne et du vin

Les plus lus

Cristel Grégoire, viticulteur coopérateur à Bessan, dans l'Hérault, a mis au point un programme pour réduire l'utilisation des phytos.
« J’économise 50 % de phytos dans mes vignes grâce à un programme couplé au bicarbonate de potassium »
Dans l’Hérault, Cristel Grégoire a mis au point sa propre bouillie à base de bicarbonate et développé un programme qu’il nomme «…
Thibaut Déplanche, directeur général du laboratoire Celesta-lab, dans l’Hérault, explique qu'il faut un sol en bon état pour réussir et rentabiliser un couvert ...
« Il est primordial de rentabiliser le semis des couverts dans ses vignes »

Semer un couvert végétal peut être bénéfique, à condition de le réussir. Les conseils de Thibaut Déplanche, directeur de…

Coup de frein sur les ventes de vignes en 2023

Dans un contexte global de crise, le marché des terres viticoles a vu son nombre de transactions baisser en 2023, tandis que…

Si la position des trois leaders de la machine à vendanger n'a pas changé, les parts de marché ont fortement évolué.
Immatriculations 2023 des machines à vendanger - Le marché se resserre

En chute, le marché des machines à vendanger est marqué par une progression des deuxième et troisième. 

parcelle de vigne arrachée
Arrachage de vignes : quelles modalités de répartition des 150 millions d’euros d’aides ?

Face à la crise viticole, le ministère sonde actuellement les viticulteurs pour affiner les modalités du plan de réduction du…

Le nouveau sécateur C3X intègre une batterie 10,8 V au bout de la poignée.
Pellenc lance une offre de sécateurs à batterie embarquée

Pellenc double le nombre de sécateurs électriques à son catalogue, avec un sécateur professionnel sans cordon... et un second…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole